Edition N° 5273 | Le 16/05/2018
Le département du Commerce extérieur est «sous pression» à cause notamment du nombre grandissant des requêtes de défense commerciale. Ses enquêteurs travaillent pourtant d’arrache-pied pour faire face aux sollicitations des opérateurs qui se plaignent de concurrence déloyale. Mais le département qui relève du ministère de Moulay Hafid Elalamy peine à suivre le rythme à cause d’un manque d’...
Edition N° 5273 | Le 16/05/2018
L’ancien PDG de Wana, Karim Zaz, fait l’objet d’une nouvelle procédure. Après avoir saisi tous ses biens, la Douane -qui agit au nom de l’Office des changes dans ce dossier- a initié une procédure de contrainte par corps contre l’ex-manager. L’administration veut récupérer les amendes pécuniaires auxquelles a été condamné Karim Zaz en avril 2015 pour infraction à la réglementation de change. Le...
Edition N° 5273 | Le 16/05/2018
Le marché de la moto est en train d’opérer un grand virage. Certains opérateurs, comme Mifa Motors, distributeur exclusif de la marque Yamaha depuis près d’un demi-siècle, s’y préparent. Le lancement de sa plateforme régionale à Marrakech, prévu pour fin juin 2018, est assez révélateur. La majeure partie sera réservée aux gros cylindrés, au golf cars et aux engins nautiques. Avec la vente directe...
Edition N° 5272 | Le 15/05/2018
Le ministère public lance une ligne directe pour dénoncer les corrompus (0537-718-888). Elle est mise à disposition des citoyens de 8h 30 mn à 16h 30 mn. Les communications sont traitées en interne et les plaintes transmises pour enquête en cas de preuve avérée. Une capsule a été mise au point pour faire connaître ce service anticorruption auprès du public. Elle sera diffusée à compter du lundi...
Edition N° 5272 | Le 15/05/2018
Les cahiers scolaires importés de Tunisie ont été soumis à un droit antidumping provisoire. D’une durée de 4 mois, cette mesure est applicable à compter du 10 mai 2018. La taxe qui sera consignée par la Douane est de 51,06% pour Sotefi ainsi que les autres exportateurs tunisiens et de 33,77% pour Sitpec. Ces pourcentages sont similaires aux marges de dumping relevées par les enquêteurs du...
Edition N° 5272 | Le 15/05/2018
Un nouveau round est programmé ce mardi mi-mai 2018 dans le litige opposant la Banque centrale populaire (BCP) au liquidateur de la raffinerie Samir. Elle fait appel à une décision rendue à son désavantage le 1er mars par le tribunal de commerce de Casablanca. Sur demande du liquidateur, le juge a prononcé la radiation de deux garanties dont bénéficiait la BCP: «Elles sont intervenues durant la...
Edition N° 5271 | Le 14/05/2018
Une énième vente aux enchères des biens de General Tire est prévue le 12 juin au tribunal de commerce de Casablanca. La liquidation du fabricant de pneumatique est l’une des plus anciennes: 18 ans après la fermeture de son usine, les salariés n'ont pas été dédommagés. La dernière vente judiciaire infructueuse remonte au 24 avril. Elle porte sur un foncier de General Tire basé à la zone...
Edition N° 5271 | Le 14/05/2018
Le ministère public vient à son tour d'inviter les avocats à réformer leur profession. Son président, M'hammed Abdenabaoui, s'est réuni le 10 mai à Rabat avec l'Association des barreaux du Maroc. Il appelle ces auxiliaires de la Justice à s'investir dans la formation continue et la spécialisation. Mais aussi à mettre au point un code de déontologie pour les avocats. La nécessité de signer un...
Edition N° 5271 | Le 14/05/2018
L'Association nationale des responsables administratifs du ministère de la Justice a présenté, le 9 mai à la Chambre des représentants, son mémorandum sur le projet de loi relatif à l'organisation judiciaire. Les administrateurs de la justice proposent 50 amendements. L'un d'eux prévoit que le futur secrétaire général d'une juridiction exerce ses pouvoirs «sous le contrôle» du ministère de la...
Edition N° 5269 | Le 10/05/2018
Forcément, les intérêts divergent dans la liquidation de Samir. L’Etat et ses 16,5 milliards de DH, les salariés qui s’accrochent à leurs emplois, les  fournisseurs et les emprunteurs qui tentent de récupérer leur dû. La Banque centrale populaire (BCP) s’est d’ailleurs précipitée à déclarer sa créance. En 2015, le raffineur détenait près de 2 milliards de DH de crédit par décaissement auprès de...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc