Edition N° 5288 | Le 06/06/2018
La valeur de l’action de Stroc Industrie est passée de 354,5 DH à fin juin  2011 à 34 DH au 4 juin 2018! Le plus notable est que le cours a perdu près de 67% de sa valeur en un an et demi à peine après son introduction à la Bourse de Casablanca Stroc Industrie entre dans l’histoire et de quelle manière. Son dirigeant, Nabil Ziatt, réclame au tribunal de commerce de Casablanca de bénéficier d...
Edition N° 5287 | Le 05/06/2018
La délibération concernant la requête d’un salarié à l’encontre de Stroc est prévue ce jeudi. Le juge peut prononcer un redressement judiciaire ou la liquidation comme il peut rejeter la requête du salarié ou proposer l’adoption d’un plan de sauvegarde (Ph. Jarfi) Stroc n’est pas encore sortie de la zone de turbulences. Au contraire, le sort de l’entreprise repose entre les mains du juge qui...
Edition N° 5285 | Le 01/06/2018
Un an après les manifestations d’Al Hoceïma, le procès de 54 accusés se tient à la Chambre criminelle de la Cour d'appel de Casablanca (Ph. Bziouat) Vue de l’extérieur, la salle d’audience apparaît comme un monde à part. Le débat qui l’agite détonne avec l’ambiance déserte dans laquelle baigne le tribunal de Casablanca. Le procès des événements d’Al Hoceïma est à l’ordre du jour (lire ci-...
Edition N° 5285 | Le 01/06/2018
Le Masi a quasiment effacé ses gains après une accélération des ventes en mai. Ce sont des prises de bénéfices tout à fait normales après la hausse du marché ces deux dernières années, jugent les analystes. Le mouvement pourrait se poursuivre en raison notamment des détachements de dividendes et l’absence de catalyseurs Il vaut mieux vendre ses actions en mai, dit le fameux dicton boursier....
Edition N° 5285 | Le 01/06/2018
Abdelali Benamour, président du Conseil de la concurrence, lors de sa réception en 2008 par le Souverain au palais royal de Rabat. Le président est nommé par dahir pour une durée de 5 ans renouvelable une seule fois (Ph. MAP) La loi sur la liberté des prix et de la concurrence a été publiée au Bulletin officiel depuis juillet 2014. Elle traite des pratiques anticoncurrentielles et des...
Edition N° 5285 | Le 01/06/2018
La grande distribution est l’un des secteurs étudiés par le Conseil de la concurrence (Ph. Bziouat) La Fédération nationale des associations de consommateurs (FNAC) ne manque pas d’humour: «Nous avons fait un pas en avant pour en faire plusieurs en arrière», écrit-elle dans une lettre ouverte adressée au chef du gouvernement et à dix ministres dont ceux de la Justice, du Commerce et des...
Edition N° 5285 | Le 01/06/2018
Le Conseil de la concurrence suscite de très grandes attentes. Il a, entre autres, une quinzaine de demandes de concentration sur la table. Or, ressuscité en août 2008, le régulateur est retombé depuis octobre 2013 dans «un état de mort clinique», commente la Fédération nationale des associations de consommateurs (lire ci-dessous). Cette brève éclaircie a nourri pourtant beaucoup d’espoir avec le...
Edition N° 5284 | Le 31/05/2018
Une procédure d’entreprise en difficulté est engagée contre Stroc Industrie. Elle a été initiée le 24 avril 2018 auprès du tribunal de commerce de Casablanca. Pratiquement toutes les audiences se sont soldées par des reports. La raison principale est la difficulté de notifier le management de l’action judiciaire en cours. Depuis le 10 mai dernier, le tribunal a accordé, à deux reprises, un délai...
Edition N° 5284 | Le 31/05/2018
La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a décidé de recourir à la force publique. Et pour cause, 8 déclarantes refusent de se présenter devant le juge qui examine l’affaire Bouâchrine. Du nom de l’éditorialiste du journal Akhbar El Yaoum. L’accusé est poursuivi pour viols et harcèlement sexuel notamment. Dans ce dossier, il y a cinq plaignantes et les déclarantes n’ayant pas...
Edition N° 5283 | Le 30/05/2018
Le ministre d’Etat chargé des droits de l’Homme, Mustapha Ramid, assigne en justice le journal «Dernière heure» pour diffamation. Le support arabophone avance que l’actuel ministre et l’ex-chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, «détiennent une fortune dépassant un milliard de dollars!» Ramid réclame des preuves au journal appartenant au groupe de presse fondé par l’ex-SG du Parti authenticité...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc