×
Accélérateur
Accélérateur Par Mohamed CHAOUI
Le 03/02/2023

Depuis deux jours, les responsables de certains pays européens ont les yeux rivés sur Rabat où s’est tenue la 12e réunion de haut niveau entre le Maroc et l’... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
Edition N° 6421 | Le 29/12/2022
La ministre des Finances, en sa qualité de présidente du Conseil national de la comptabilité, vient de décider le report de l’entrée en vigueur du plan comptable actualisé du secteur immobilier au 1er janvier 2025. La date d’application du plan comptable avait été fixée au 1er janvier 2023. Un report destiné à permettre aux opérateurs de l’immobilier «d’adapter leurs procédures de gestion et de...
Edition N° 6421 | Le 29/12/2022
Huit nouvelles conventions fiscales conclues par le Maroc avec ses partenaires commerciaux, entrées en vigueur en 2022, deviendront opérationnelles à partir du 1er janvier 2023. Elles concernent l’Arabie Saoudite, le Bénin, le Ghana, le Japon, la Lituanie, Madagascar, la Serbie et la Slovénie. La liste des conventions fiscales internationales est consultable sur le portail de la Direction...
Edition N° 6421 | Le 29/12/2022
Les représentants de la CDT au conseil d’administration de la CNSS viennent de demander à Nadia Fettah Alaoui, ministre des Finances et présidente du conseil, d’élargir la hausse de 5% des pensions à tous les retraités CNSS avec effet rétroactif au 1er janvier 2020. La revalorisation des pensions dans le cadre du dialogue social avait été limitée aux personnes retraitées avant le 31 décembre 2019...
Edition N° 6419 | Le 27/12/2022
Après sa publication au Bulletin officiel (n°7154 bis du 23/12/2023), la loi de finances 2023 entre en vigueur le 1er janvier. Parmi ses mesures qui ont défrayé la chronique mais qui ont été tout de même maintenues au prix d’un réajustement, figurent les différentes retenues à la source devant être effectuées sur les honoraires, courtages, commissions et autres rémunérations versés(1) à des tiers...
Edition N° 6418 | Le 26/12/2022
Parmi les points convenus dans le cadre du dialogue social et dont la mise en œuvre est prévue en janvier 2023 figurent la promulgation de la loi sur l’exercice du droit de grève, la révision de la grille de l’impôt sur le revenu (Ph. L’Economiste) Le laborieux dialogue social entre le gouvernement, le patronat et les syndicats les plus représentatifs (UMT, UGTM et CDT) avait débouché, le...
Edition N° 6416 | Le 22/12/2022
Voici une mesure fiscale qui devrait particulièrement intéresser beaucoup de personnes parmi celles qui vont s’identifier pour la première fois auprès du fisc avant le 31 décembre. Et pas seulement. Il s’agit de la possibilité pour les professions libérales organisées en personnes physiques d’être exonérées de la taxe sur la valeur ajoutée sans droit à déduction et ce, lorsque leur chiffre d’...
Edition N° 6416 | Le 22/12/2022
Outre les premières identifications auprès des services des Impôts via l’opération de régularisation qui expire le 31 décembre de cette année, le plafonnement de l’exonération de TVA à 500.000 DH vise également les nouvelles créations. L’exonération de TVA permet aux bénéficiaires de pratiquer des tarifs plus compétitifs que les personnes assujetties (Ph. Pexels) Dans les deux cas, les...
Edition N° 6414 | Le 20/12/2022
Vincent Caro, président de Safran Nacelles: «Notre objectif est de faire de Safran Nacelles Morocco une référence en termes de compétitivité, de décarbonation et de responsabilité employeur» (Ph. DR) - L’Economiste: Comment se porte le transport aérien et la construction aéronautique dans le monde au sortir de la crise du Covid?   - Vincent Caro: Le transport aérien a été très fortement...
Edition N° 6414 | Le 20/12/2022
Hamid Benbrahim, président de Safran Nacelles Maroc: «Aujourd’hui, il y a une grande préoccupation environnementale. Par conséquent, il faut disposer d’un maximum de fournisseurs localement et la vertu de Safran Nacelles, de manière générale, est d’inciter cet écosystème avec qui il faut dialoguer pour compléter la production locale» (Ph. L’Economiste) - L’Economiste: Comment se positionne...
Edition N° 6412 | Le 16/12/2022
Pour avoir institué une hausse du barème de l’impôt sur les sociétés sur les quatre prochaines années, la loi de finances, définitivement votée jeudi 8 décembre, prévoit de revoir progressivement à la baisse le taux de la retenue à la source sur la distribution des bénéfices. Ce dernier passera en 2026 à 10% au lieu de 15% actuellement. La loi de finances 2023 prévoit la réduction du taux de...