×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Affaires

    Des designers néerlandais s’intéressent à l’artisanat de Fès

    Par L'Economiste | Edition N°:2698 Le 23/01/2008 | Partager

    . Ils organisent un workshop du 5 au 15 février . Objectif: créer 12 prototypes estampillés «made in Fès» Des produits avec le label «made in Fès» seront bientôt disponibles sur les marchés national et international. Le public pourra les découvrir à l’occasion d’un workshop dédié à l’artisanat de Fès, du 5 au 15 février. Impliquant 4 designers marocains, 4 autres néerlandais et 6 artisans de Fès, cette manifestation de dix jours est initiée sous le thème «Les ateliers du design euromixarts». «Elle vise à créer 12 prototypes artisanaux contemporains estampillés made in Fès, autour de la thématique de la célébration du XIIe siècle de la fondation du Royaume du Maroc», indique Ghizlane Kounda, responsable du projet. A l’issue de cet atelier créatif, 12 prototypes artisanaux seront créés et inspirés de rituels spécifiques aux us et coutumes de la ville de Fès. Ces prototypes, dans un premier temps, feront l’objet d’une exposition au Maroc et aux Pays-Bas, avant d’être commercialisés ensuite sur les marchés national et international, au bénéfice des artisans de la ville de Fès. Pour Kounda, cet événement s’inscrit dans le cadre du Programme de développement régional de l’artisanat (PDRA). De fait, il est organisé par «Connivences.org pour la promotion interculturelle», et jouit du partenariat avec la Chambre et la délégation de l’artisanat de Fès, la ville d’Amsterdam, la ville de Fès, la Fondation Hassan II , l’ambassade des Pays-Bas, Butterfly Works, Dutch Design in Development (DDiD). L’intérêt pratique de cette première approche est de faire travailler ensemble les designers et les artisans sur 6 filières qui sont transversales aux produits utilisés dans les rituels: dinanderie, poterie, tissage, broderie, maroquinerie et passementerie. Ces savoir-faire seront interprétés dans au moins un des 4 domaines d’activité suivants: décoration, habillement, ameublement, bijoux et accessoires. Le travail créatif se réalisera dans plusieurs lieux: au palais Jamaï pour les réunions créatives et dans les ateliers des artisans pour la réalisation des prototypes. Enfin, une table ronde d’une demi-journée est prévue à la fin du workshop, le 15 février, de 15 à 19h30, au Centre international pour la promotion de l’artisanat (CIPA, Fès médina). Ce sera en présence de nombreux officiels, pour débattre des questions ayant trait au secteur de l’artisanat et en particulier au travail de l’artisan (production en grande quantité et en qualité, commercialisation à l’échelle nationale et internationale, stratégie marketing et formation durable) et ayant trait à la pérennité d’un tel projet. Quelles suites donner à un tel projet? Cette table ronde se déroulera en deux parties. La première sera consacrée au compte rendu du workshop où il y aura la présentation de la méthodologie et des prototypes réalisés en commun. La deuxième partie sera réservée au débat qui traitera de «quelles suites donner à ce projet pilote». Pour ses initiateurs, cette opération, qui s’intègre dans le cadre d’un accord de coopération culturelle entre les villes d’Amsterdam et de Fès, contribuera au développement de l’artisanat marocain, à l’intégration socioculturelle et économique des artisans de Fès. Il s’agit aussi de soutenir le travail créatif des designers marocains et de leur proposer les meilleures conditions pour révéler leurs talents. Promouvoir l’image du Maroc et enrichir mutuellement les cultures marocaine et néerlandaise, en favorisant le partage des savoir-faire et le rapprochement des communautés, figurent aussi parmi les objectifs des organisateurs. De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc