Competences & rh

Forum Horizons Maroc: Une édition pour pousser à entreprendre

Par Karim Agoumi | Edition N°:5188 Le 16/01/2018 | Partager
22e mouture pour le plus grand salon de recrutement marocain à l’étranger
BMCE Bank, Lydec… Plus de 50 grands groupes proposent des postes aux étudiants
Un village pour suivre la piste des startuppers marocains
forum-horizons-maroc-088.jpg

La 22e édition du Forum Horizons Maroc s’est clôturée avec succès. Un parterre de plus de 1.200 cadres et étudiants marocains à l’étranger ont pu rencontrer plus d’une cinquantaine de grandes entreprises de renom dont notamment BMCE Bank ou encore Lydec. Au programme, des entretiens d’embauche ainsi qu’un village entièrement dédié à présenter l’écosystème des startups marocaines (Ph. AMGE-Caravane)

Intégrer avec succès les étudiants marocains de l’étranger sur le marché du travail en leur dévoilant les perspectives de carrière les plus favorables au sein du Royaume et en les mettant directement en contact avec des employeurs émérites. C’est dans cet esprit que l’Association des Marocains aux grandes écoles (AMGE-Caravane) vient d’organiser avec succès la 22e édition de son Forum Horizons Maroc.

Une nouvelle mouture qui a fait la part belle aux offres d’emplois tout en valorisant l’entrepreneuriat et l’écosystème des startups marocaines. L’évènement, qui s’est tenu le 14 janvier dernier à l’Espace Grand Arche de la Défense à Paris sur une superficie de 4131 m2, a  accueilli cette année plus de 1.200 cadres et étudiants marocains résidant à l’étranger.

Provenant de grandes écoles et d’universités françaises, ces derniers ont pu rencontrer  près d’une cinquantaine d’entreprises de renom implantées dans des secteurs d’activités stratégiques comme l’agroalimentaire et la distribution dont notamment BMCE Bank, Marjane Holding, Lydec, Centrale Danone ou encore Wafa Assurance.

La manifestation était également destinée aux étudiants étrangers. «Nous accueillons également des étudiants européens souhaitant vivre une nouvelle expérience professionnelle ou entamer tout simplement leur carrière au Maroc», souligne l’un des organisateurs de l’évènement Marouane Boukha.

Les participants ont eu la possibilité de passer des entretiens en vue de décrocher un stage ou un emploi dans l’un de ces grands groupes. Mais pas seulement. Des présentations d’entreprises et des ateliers de correction de CV étaient également au programme. «Un moyen de maîtriser davantage les rouages du marché et d’apprendre à mieux se vendre auprès des employeurs marocains pour faciliter leur intégration», précise Boukha.

Côté nouveautés, le salon a proposé pour la première fois aux visiteurs un Village accueillant plus d’une quinzaine de startups marocaines à succès. Chacune d’entre elles a pu «pitcher» son projet à travers un concours organisé spécialement à cet effet. Objectif: encourager les jeunes diplômés de l’étranger à devenir startupper et à investir dans cet écosystème en pleine effervescence sous nos latitudes.

Les associations ont également occupé une place stratégique au cours du forum. Des organismes comme Maroc Entrepreneurs et AMGE Jobs étaient présents avant tout pour distiller aux jeunes la culture de l’entrepreneuriat, laquelle nécessite beaucoup de créativité et une bonne dose de prise de risque pour porter ses fruits.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc