×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Competences & rh

Analyse/L’UAE forme aux énergies renouvelables

Par L'Economiste | Edition N°:4548 Le 16/06/2015 | Partager
Une réunion du consortium du projet européen Tempus Momate au sein de l’université

Développer les formations sur les énergies renouvelables au Maghreb. C’est dans ce sens que l’Université Abdelmalek Essaâdi (UAE) de Tétouan a abrité il y a quelques jours la réunion du consortium du projet européen Tempus Momate. Un évènement visant à consolider le potentiel en matière de formation pour pouvoir répondre aux besoins croissants du marché d’emploi dans le domaine des énergies renouvelables via la création de compétences dans le domaine mais également de centres de formation et de centres de documentation.
Le consortium du projet européen intitulé «Momate», initiales signifiant «Moderniser la formation sur les énergies renouvelables au Maghreb: Transfert de l’expérience UE», a réuni les universités de 3 pays maghrébins dont le Maroc et l’Algérie puis de leurs homologues de 4 pays européens dont l’Italie, l’Espagne ou encore la Roumanie. Objectif: renforcer les capacités de ces pays en matière de formation rattachées au secteur des énergies renouvelables et accompagner ainsi les différents projets solaires et éoliens lancés au Maghreb. Le projet vise également à revêtir le rôle d’accompagnateur  afin de garantir au sein de ces universités des formations de qualité répondant aux normes européennes ainsi qu’aux besoins socioéconomiques de la nouvelle société de la connaissance.
Concrètement, la modernisation des formations se concrétisera par le développement des compétences dans le domaine des énergies renouvelables, par l’acquisition de centres de formation pratique relatifs à la discipline mais également de laboratoires de tests d’équipement et de plateformes de l’innovation technologiques. Des centres de documentation spécialisés seront également mis à la disposition des étudiants, des jeunes promoteurs et des chercheurs universitaires liés au domaine.
L’UAE  s’implique pleinement dans les projets européens Tempus et s’est ouverte depuis quelques années sur le plan international en matière de recherche et d’enseignement. Une ouverture s’expliquant par sa proximité géographique avec de grands centres universitaires espagnols et français. Cette politique d’internationalisation passe également par l’instauration d’une plateforme de coopération institutionnalisée par la présence d’un bureau des relations internationales particulièrement actif.
K. A.
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc