×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Intel équipe des écoles privées et publiques

Par L'Economiste | Edition N°:4243 Le 28/03/2014 | Partager
Projet pilote dans deux établissements à Rabat

POUR le géant californien Intel, le Maroc figure dans le top 10 des marchés les plus importants de la région META (Moyen-Orient,Turquie, Afrique). «Au total, nous estimons une moyenne de plus de 16% de croissance de 2012 à 2016,  atteignant 3,5 millions de PC et tablettes en 2016, dont 1,2 million au Maroc», a annoncé Christian Morales, vice-président et DG d’Intel pour la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). Ce dirigeant régional a fait le déplacement au Maroc pour prendre part à une conférence interne regroupant les canaux de distribution et les intégrateurs de la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). Ce sont plus de 300 entrepreneurs, intégrant les technologies Intel, qui ont assisté à cette rencontre.

L’ambition d’Intel, selon le DG de la région, est d’apporter les technologies et solutions Intel aux Marocains ainsi qu’aux pays qu’elle couvre à partir du Maroc, notamment le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest. «Nous proposons des solutions multi-dispositifs utilisant la technologie et les capacités d’Ethernet et du cloud afin d’apporter des services plus efficaces aux utilisateurs dans tous les domaines. Nous nous concentrons sur la transformation numérique à travers l’éducation interactive en améliorant l’expérience entre l’étudiant et le professeur jusqu’à l’entreprenariat qui est important pour résoudre les défis du 21e siècle», insiste Christian Morales. Intel propose des initiatives et contribue à la mise en oeuvre et à l’implémentation de celles-ci en collaboration avec les parties prenantes du gouvernement et des associations à travers des programmes déjà lancés, tels que Injaz, Infitah,… et des programmes nouveaux. En effet, deux écoles privées à Rabat, l’Ecole Internationale de Rabat et l’école Jabran Khalil Jabran, mettront à l’épreuve le programme de transformation numérique interactive développé par Intel et ce, en utilisant 500 tablettes et PC convertibles intégrant le contenu pédagogique.
Cette opération rentre dans le cadre d’un projet-pilote réalisé en partenariat avec le certificateur de compétences ICDL  Maroc dans le primaire et une classe préscolaire. La prochaine étape étant d’étendre ce programme à deux autres écoles publiques, l’une urbaine et l’autre en milieu rural.


A. E.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc