×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    International

    Investissement: La Tunisie sort ses griffes

    Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:4886 Le 28/10/2016 | Partager
    Une grande conférence de promotion fin novembre
    Plus de 50 projets (60 milliards de dollars) seront présentés aux investisseurs
    DSK serait chargé de redorer l’image du pays
    tunisie_investissment_086.jpg

     La Tunisie a pour objectif d’atteindre un rythme de croissance annuel moyen de 4% pour la période 2016-2020 (vs 1,5% par an entre 2011 et 2015). Le pays a franchi de grands pas dans sa transition politique. Le défi est désormais économique et social

    Nouveau code de l’investissement, nombreuses réformes du climat des affaires, loi d’urgence économique… la Tunisie sort la grande artillerie pour revenir dans les radars des investisseurs internationaux. Le pays vient d’être classé 77e dans le Doing Business 2017 établi par la Banque mondiale, reculant de deux places par rapport à celui de 2016. Il est 5e au niveau de la région Mena (Moyen-Orient et Afrique du Nord). Pour faciliter son environnement des affaires, Tunis n’a engagé qu’une seule réforme en 2016 contre deux en 2015.
    Le potentiel économique du pays est au cœur du programme de la Conférence internationale sur l’investissement «Tunisia 2020» prévue les 29 et 30 novembre à Tunis. Elle réunira investisseurs et partenaires économiques en présence de chefs d’Etat et de gouvernement étrangers ainsi que de dirigeants d’institutions financières internationales. La rencontre a pour objectif de restaurer l’image de ce pays d’où est parti le «Printemps arabe» et, surtout, de rétablir le climat des affaires. Les participants débattront de plusieurs thématiques et des nouveaux pôles de croissance et d’emploi qui se développent dans des secteurs aussi porteurs que l’économie numérique, le tourisme, l’éducation, les industries mécaniques et électriques, la santé ou encore l’industrie textile. Plus de 50 projets d’investissements publics, privés et en PPP, pour un montant de 60 milliards de dollars, seront présentés à l’occasion de Tunisia 2020.
    La conférence sera aussi une vitrine d’exposition de la stratégie élaborée dans le Plan national 2016-2020 qui comporte de nombreux projets dans des secteurs clés destinés à renforcer l’économie. Le plan vise à accroître l’attractivité de l’économie afin de renforcer le rôle moteur du secteur privé dans la croissance. Sa mise en oeuvre, via notamment la mobilisation de 60 milliards de dollars d’investissements dont 25 milliards via des projets portés par l’Etat et les entreprises publiques, permettra d’accélérer la croissance et de créer 400.000 emplois sur la période 2016- 2020.
    Le défi est d’atteindre un rythme de croissance annuel supérieur à 4% à partir de 2020. En attendant, la faible reprise devrait cependant se poursuivre sur le courant de l’année 2016 et s’accompagnerait par la mise en chantier de plusieurs réformes, selon Coface. Le nouveau gouvernement, entré en fonctions fin août, a approuvé le 14 octobre le projet de budget qui table sur une reprise de la croissance (2,5%). La Tunisie, qui a signé en mai un nouveau prêt de 2,6 milliards d’euros sur quatre ans avec le Fonds monétaire international (FMI), se trouve en état d’urgence économique, ce qui justifie les nouvelles taxes et les gels de salaires.
    Une campagne de promotion internationale a été lancée par la Tunisie. Les autorités tunisiennes ont confié son organisation au consortium regroupant la banque d’affaires Arjil et Associés dont Dominique Strauss-Kahn (DSK, ancien directeur du FMI) est partenaire, le bureau d’études tunisien Comete Engineering et Africa Communication Events, filiale événementielle du groupe média Jeune Afrique.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc