×
Temps perdu
Temps perdu Par L'Economiste
Le 24/07/2024

C'est l’été, la saison des plages, des châteaux de sable, des escapades en famille ou entre amis… Sauf que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne.... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Archives

Articles de L'Edition N° 6523 Du Jeudi 25 mai 2023

A La une

 BAD: Une croissance autour de 3,3% pour l’économie marocaine

La croissance du PIB devrait atteindre 3,3% en 2023–2024, sous l’effet d’une reprise de l’agriculture. La croissance du PIB hors agriculture devrait rester modeste, à 2,7%, en raison du ralentissement économique mondial attendu. Lire la suite

Les mesures de défense commerciale reviennent au galop!

Nouveau bouclier antidumping pour la métallurgie. Cette mesure protège le marché contre les ventes à perte des producteurs-exportateurs. Elle a été instaurée le 5 mai 2023 pour une durée de cinq ans. Elle cible les importations de fil galvanisé originaire de Turquie. La circulaire douanière n°6454/211 acte l’application d’une taxe additionnelle de 21% pour les sociétés Aslani Tel Sanayi et de 61% pour les autres producteurs-exportateurs turcs. Lire la suite

Sociétés inactives: La CGEM «sensibilise» ses membres

La démarche pour déclarer la cessation d’activité auprès des services des impôts est facilitée. Le rappel vient d’être effectué par la CGEM qui a saisi récemment ses membres. Les mesures introduites par la loi de finances visent les entreprises inactives ainsi que celles qui n’ont réalisé aucun chiffre d’affaires ou ne payent que le minimum de cotisation minimale depuis plusieurs exercices. Lire la suite

Des crédits de 10 milliards de DH contre la sécheresse

Le gouvernement a décidé la mobilisation de 10 milliards de DH pour atténuer les effets de la sécheresse. Surtout avec la flambée des coûts des intrants, notamment les engrais azotés et potassiques, les semences… Lors de son passage devant la Chambre des conseillers, Fouzi Lekjaâ a détaillé la répartition de ce montant, mobilisé en application des directives royales. Ces nouveaux crédits permettront notamment de subventionner les fourrages importés destinés au bétail et à la volaille, mais également de renforcer les capacités de financement du Crédit Agricole du Maroc… Le passage du ministre en charge du Budget à la 2e Chambre a également permis de faire le point sur la situation des finances publiques. Dette du Trésor, gestion de la politique monétaire, sortie sur le marché international… Face aux conseillers, Lekjaâ a précisé que la gestion des finances publiques «supporte une lecture politique, mais pas les surenchères politiques». Lire la suite

Editorial

Finances-Banques

International

De bonnes sources

Société

Culture

Régions

Economie

Entreprises