×
Destruction créatrice
Destruction créatrice Par Mohamed Ali Mrabi
Le 30/05/2024

C’est une tendance qui se démocratise de plus en plus. Acheter en ligne est devenu (presque) un acte banal. L’aspect pratique du e-commerce a... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Fès : Un vibrant hommage pour Abdelkrim Bennani

Par L'Economiste| Le 21/04/2024 - 11:50 | Partager
Fès : Un vibrant hommage pour Abdelkrim Bennani

Les initiateurs du Festival de Fès de la culture soufie ont organisé samedi à Fès une cérémonie en hommage au président de l'association Ribat Al Fath pour le développement durable, Abdelkrim Bennani et ce, à l'occasion de la 16e édition qui se poursuit jusqu'au 27 avril 2024. La cérémonie a été marquée par la présence d'éminentes personnalités et d'acteurs dans les domaines politique, diplomatique, et associatif, pour rendre hommage à Abdelkrim Bennani connu et reconnu pour son expérience exceptionnelle dans le domaine du bénévolat comme cela a été détaillé par Faouzi Skalli, président du Festival, Bahija Simou, directrice des Archives Royales, et Othman Sqalli, professeur à l'université Euromed de Fès.

Devant les ambassadeurs de la Palestine et la Jordanie, les intervenants ont été unanimes à louer les qualités intellectuelles et humaines remarquables ainsi que les contributions de Abdelkrim Bennani dans le domaine associatif sur le plan national. Pour eux, cet "homme d’Etat" a rendu de grands services à son pays par le biais de l’action bénévole.

En tant que président de plusieurs associations de la société civile, Bennani a supervisé un ensemble de projets de développement durable s’inscrivant dans le cadre de la préservation de la beauté de Rabat et de sa glorieuse histoire. "C'est une personnalité qui dévouée qui témoigne du grand intérêt qu’elle porte à l’identité nationale, à la pensée et à la culture. "M. Bennani s’est distingué tout au long des principales étapes du Maroc moderne, que ce soit en matière d’action sociale et solidaire ou dans le domaine du développement humain durable, où il a été pionnier. Il a joué un immense rôle dans l’encadrement des jeunes au niveau du Forum des jeunes marocains pour le troisième millénaire ainsi que ses initiatives “plaçant les jeunes au coeur du développement durable et donnant à la cause nationale une place centrale dans l’action de la société civile". “Abdelkrim Bennani est une école en soi, et continuera sans doute à être une source d’inspiration pour de nombreuses générations à venir...c'est un grand homme et un grand penseur, poète et écrivain”, souligne-t-on.

À la fois ému et sensible à cet hommage, Bennani a vivement remercié pour leurs témoignages l'ensemble des intervenants. "J'ai beaucoup de chance d'être né au Maroc, ce grand pays généreux'', a-t-il exprimé, avant de rendre grâce à Dieu pour lui avoir donné l'occasion de servir deux grands Souverains, Feu SM Hassan II et SM le Roi Mohammed VI. Et d'ajouter que cet engagement a été pour lui l'école de la vie.

Y.S.A.