×
Convoitises
Convoitises Par Mohamed Ali Mrabi
Le 25/06/2024

Tant qu’il y aura des terres, il y aura toujours de potentiels spoliateurs. En dépit des efforts déployés depuis quelques années, les pouvoirs publics n’arrivent... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Souss-Massa : L'offre en structures de santé se renforce

Par L'Economiste| Le 27/04/2024 - 20:01 | Partager
Souss-Massa : L

L'offre dans le domaine des structures de santé se renforce dans la région du Souss-Massa. Le ministre de la Santé et de la Protection Sociale, Khalid Ait Taleb, a, en effetn lancé samedi, les services de 34 centres de santé urbains et ruraux au niveau des provinces et préfectures de la région.

Le lancement de ces nouvelles structures de santé a eu lieu en parallèle avec la visite de M.Ait Taleb du centre de santé urbain de premier niveau "Azrou" au niveau de la préfecture d’Inezgane Ait Melloul, et du dispensaire rural "Imzilen" dans la province de Chtouka Ait Baha.

Dans le détail, 6 centres de santé ont été lancés à Chtouka Ait Baha, et deux centres de santé ruraux de niveau II de "Belfaa" et "Sidi Abdellah", en plus des dispensaires ruraux "Taddart", "Imzilen", "Tiouaziouin" et "Zao". Dans la préfecture d'Agadir-Ida-Outanane, les services de 5 centres de santé et d'un dispensaire rural ont été lancés à savoir: les deux centres de santé urbains de niveau I "Salam" et "Taddart", ainsi que le centre de santé urbain de niveau II "Tikiouine" et le centre de santé rural de niveau II "Amskroud", en plus du dispensaire de santé "Boushab".

Concernant la préfecture d'Inezgane Ait Melloul, le lancement a concerné 3 centres de santé à savoir: le centre de santé urbain de niveau I "Ighalen", le centre de santé rural de niveau II "Azrou", en plus du dispensaire rural "Dar Bencheikh". Quant à la province de Tiznit, 12 centres de santé ouvriront leurs portes pour servir la population cible, dont 9 structures urbaines et rurales et des dispensaires de santé. Par ailleurs, 8 centres de santé ont été lancés à Taroudant.