×
+ L'ÉDITO
Par Radia LAHLOU
Le 03/12/2021
Enfer

Les atavismes hérités d’un autre temps ont laissé des traces indélébiles dans les appellations des...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter
Edition N° 6109 | Le 07/10/2021
Les étudiants universitaires ont massivement adhéré à la campagne de vaccination. Les universités publiques enregistrent des taux de couverture allant à plus de 90%. A Rabat et l’Oriental, par exemple, les taux varient entre 75 et 80%. A El Jadida et Meknès, entre 90 et 95% des étudiants sont déjà vaccinés. Plusieurs universités ont mobilisé des centres de vaccination utilisés à la fois pour...
Edition N° 6108 | Le 06/10/2021
Encore un classement des meilleures universités à l’international. Scimago Institutions Rankings 2021 évalue l’innovation, la recherche et la visibilité web des universités. Ses résultats viennent d’être dévoilés. Y figurent 13 universités marocaines (les 12 publiques en plus de l’Université internationale de Rabat) sur les 850 institutions dans le monde. . Elles sont classées dans quelques 16...
Edition N° 6108 | Le 06/10/2021
Cela fait presque six ans que la reconnaissance de l’Etat a été ouverte aux établissements privés, leur offrant la possibilité de délivrer des diplômes équivalents. A ce jour, 31 écoles et universités ont obtenu le label. Cependant, très peu se sont lancées dans l’octroi de doctorats. Le Maroc forme peu de docteurs. En 2020, moins de 2.200 sont sortis des universités publiques, dont 39% de...
Edition N° 6107 | Le 05/10/2021
Le nombre de bénéficiaires du programme Tayssir de transferts monétaires aux parents, destiné à lutter contre l’abandon scolaire, ne cesse de croître, mais sans une augmentation proportionnelle du budget alloué. En 2020, le programme a coûté plus de 2,3 milliards de DH pour couvrir presque 2,5 millions d’élèves (contre près de 860.000 élèves en 2017), alors que le budget alloué (Fonds d’appui à...
Edition N° 6105 | Le 01/10/2021
Les jeunes ne se ruent pas sur les masters en ressources humaines. La gestion du capital humain n’est pas la première discipline à laquelle ils pensent pour leur spécialisation. Malgré le potentiel de la filière RH, le manque de compétences dans le domaine et la marge énorme de développement de cette spécialité dans les entreprises, notamment chez les PME, rien n’y fait. «La filière continue d’...
Edition N° 6105 | Le 01/10/2021
C’est la question du moment: Qu’adviendra-t-il du master après la généralisation du bachelor prévue pour 2022-2023? Mais avant de s’adonner à des scénarios, une précision s’impose. Jusqu’à présent, le décret relatif au cahier des normes pédagogiques du bachelor n’est pas encore publié. Même si les filières pilotes du bachelor démarrent bel et bien cette rentrée, la généralisation de ce...
Edition N° 6105 | Le 01/10/2021
Les  cadres sont nombreux à se lancer dans des formations diplomantes. Si certains s’y engagent pour rajouter des titres à leur CV et mieux se vendre sur le marché du travail, d’autres s’inscrivent dans une approche plus constructive. Le coaching en développement personnel est tendance en ce moment auprès des cadres. Pour en tirer réellement profit, il est impératif de bien choisir son coach...
Edition N° 6105 | Le 01/10/2021
Alexandra Montant, DGA de Rekrute.com: «Avant de commencer une formation, il faudrait se poser les bonnes questions. Cumuler les diplômes ne rendra pas votre recrutement plus facile, et ne vous permettra pas de gagner plus qu’un bac+5» (Ph. Rekrute.com) Deux licences et un master, deux doctorats, ou encore, deux masters et un MBA… Certains, convaincus de l’apport des diplômes sur leur CV,...
Edition N° 6105 | Le 01/10/2021
Le cycle doctoral reste ouvert aux lauréats des deux masters, recherche et spécialisé. Sur le plan administratif, les deux diplômes se valent C’est pour approfondir leurs connaissances et se spécialiser dans un domaine particulier que les licenciés s’inscrivent en master. Dans les universités publiques, le processus de sélection devrait en principe être déjà bouclé, afin de démarrer la...
Edition N° 6105 | Le 01/10/2021
S’engager dans un programme MBA, dont le coût peut varier entre 80.000 et 300.000 DH en cette période de crise, peut être dissuasif. Il s’agit également d’un parcours intense, nécessitant des efforts monstres durant la formation généralement étalée sur 18 mois. Vaut-il le coup de se lancer dans cette aventure en ces temps d’incertitudes. La réponse des experts. ■ Il faut préparer l’après-crise...