×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Fraises serre Ph. L'Economiste Depuis la crise, fin juin dernier, la zone de LallaMimouna est barricadée. L’accès aux fermes et stations de conditionnement des fruits rouges est pratiquement interdit. Du coup, «les travaux de préparation de la prochaine campagne de production des petits fruits rouges tardent à démarrer alors qu’ils accusent déjà un retard considérable», dévoile le président...
Edition N° 5814 | Le 29/07/2020
Lors du premier trimestre, la croissance de sa valeur ajoutée du secteur industriel a pratiquement stagné: 0,6% contre 2,9% à fin mars 2019. L’impact de la pandémie a affecté aussi bien la production que la demande intérieure et extérieure du secteur Pas encore d’éclaircies pour l’économie. Au premier semestre, tous les secteurs d’activité restent orientés à la baisse. Certains accusant...
Edition N° 5813 | Le 28/07/2020
L’axe Tanger-Casablanca-Marrakech concentre plus de la moitié de l’offre en ovins et caprins. Au total, les régions se situant sur cet axe recèlent plus de 4,6 millions de têtes des petits ruminants, soit l’équivalent de la totalité de l’effectif abattu le jour de l’Aïd Al Adha ​ A trois jours de la fête du sacrifice, le marché du mouton risque de tourner au marasme. Surtout, pour les...
Edition N° 5811 | Le 24/07/2020
Fermeture totale ou partielle des usines, forte baisse des revenus mais aussi des compensations publiques pour en amortir le choc. L’impact du Coronavirus ne se limite pas uniquement aux aspects économique et social, il atteint aussi le moral des ménages au plan psychologique. (Voir L’Economiste du 20 juillet 2020). A cet égard, les résultats de la 2e partie de l’enquête du HCP renseignent...
Edition N° 5810 | Le 23/07/2020
Le Maroc est pionnier en ce qui concerne la sauvegarde de la biodiversité. En ce sens que les premières créations d’aires protégées remontent aux années 1940. Néanmoins aucun des parcs nationaux n'est inscrit jusqu’à présent comme patrimoine mondial au niveau de l’Unesco pour qu’il soit valorisé à l’international. Le parc d’Ifrane connaôt depuis quelques années une forte invasion des cultures...
Edition N° 5808 | Le 21/07/2020
Pourquoi l’industrie du concentré de tomate s’est-elle inscrite en perte de vitesse. La question est d’actualité brûlante alors que le gouvernement inaugure sa politique de substitution/import. De pays à fort potentiel export, il y a deux décennies, le Maroc est aujourd’hui importateur net de ce produit aux multiples utilisations. Double ou triple, le concentré de tomate est en effet...
Edition N° 5808 | Le 21/07/2020
Quel rôle pour les «Big Data» dans la prise de décision? La réponse apportée par la dernière livraison de la  Direction des études et des prévisions financières (DEPF) se décline en deux volets. Le premier traite de la contribution de ce type de données en ce qui concerne le suivi de l’activité et des prévisions économiques. Alors que le second est consacré à la présentation de deux études de cas...
Edition N° 5807 | Le 20/07/2020
Le coronavirus va-t-il enfin forcer la réforme de l’abattage avicole? C’est l’espoir affiché par les professionnels de la filière structurée. Tout en lançant un signal de détresse quant à l’ampleur des pertes subies mais face au risque de contamination des populations. Et pour cause, le géant de la vente des volailles vivantes, la Chine, en l’occurrence, vient d’annoncer sa décision de supprimer...
Edition N° 5802 | Le 13/07/2020
La situation exceptionnelle, des règles sanitaires draconiennes. La fête du sacrifice se déroulerait cette année sous le règne de l’état d’urgence sanitaire. A cet effet, les ministères de l’Intérieur et de l’Agriculture annoncent la mise en place d’une série de mesures «additionnelles que les opérateurs se doivent d’observer». Ceci, tout au long de la chaîne de mise en vente des animaux jusqu’au...
Edition N° 5799 | Le 08/07/2020
A peine la tête émerge de l’eau, l’industrie de conserve de poisson re­plonge. Une vingtaine d’usines sont fermées depuis le début de semaine. Avec toutes les conséquences sur l’emploi, la valorisation et l’export. «Le pire à redouter tient à la perte des parts de marché dont la reconquête nécessiterait beaucoup d’efforts, en termes d’investissement», souligne la profession. L’enjeu est de taille...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc