×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Edition N° 5653 | Le 12/12/2019
    Pour le moment, l’objectif est de produire dès l’année prochaine 10.000 tonnes d’huile d’argane. Pour se convertir à moyen terme dans le bio (Ph. Ministère de l’Agriculture) Du naturel au bio. C’est l’ambition de réhabiliter et, pourquoi pas, convertir une partie des plantations d’arganier en production biologique. C’est l’objectif de la 5e édition du Congrès international sur l’arganier. La...
    Edition N° 5650 | Le 09/12/2019
    Le Maroc subit de plein fouet les effets des changements climatiques. Le constat est corroboré par des études de la FAO, de l’Institut national de recherche agronomique et de la Direction de la météorologie nationale. Les projections montrent que l’on s’attend non seulement à une  hausse de  température de 1 à 1,5 °C mais aussi à une réduction des pluies allant jusqu’à 20%. «Ceci se traduirait...
    Edition N° 5649 | Le 06/12/2019
    Près de 20 DH/kg, c’est le prix moyen réalisé à l’export lors de la dernière campagne contre 40 à 45 DH/litre pour les volumes vendus sur le marché local. Selon les professionnels, ce niveau de prix s’explique par la qualité des produits marquée notamment par l’importance d’huile de grignon La filière oléicole accroche. Sur les trois dernières années, pas moins de 140.000 ha ont été plantés...
    Edition N° 5648 | Le 05/12/2019
    Nouvel élan pour le secteur de l’agroalimentaire. Le lancement de la composante alimentation de l’Agropole de Béni-Mellal vient d’être saisi par le ministre de l’Agriculture et son collègue de l’Industrie pour  promouvoir le secteur. Et déjà, il se place avec l’agriculture au deuxième rang des activités exportatrices, avec 50 milliards de DH (source Office des changes). Aujourd’hui, il est...
    Edition N° 5643 | Le 28/11/2019
    La forte dépendance de l’Afrique subsaharienne à l’égard de l’agriculture pluviale la rend vulnérable aux catastrophes naturelles (sécheresses, cyclones et précipitations abondantes). De plus, si l’épidémie virale Ebola, qui sévit en République démocratique du Congo, se propage aux métropoles et aux pays voisins, elle pourrait saper la confiance des investisseurs et déstabiliser l’activité...
    Edition N° 5642 | Le 27/11/2019
    En 2018, l’aide publique au développement des 30 membres du Comité d’aide de l’OCDE s’est élevée à 153 milliards de dollars. Ceci, sur la base de la méthode «équivalent-don». Selon la méthode fondée sur les flux financiers, l’aide se serait élevée à 149,3 milliards, soit 2,7% de moins qu’en 2017 Grande mutation de l’aide publique au développement. D’abord, elle échappe de plus en plus au...
    Edition N° 5638 | Le 21/11/2019
    La structure des entreprises est à 93% constituée de TPME contre 7% de grandes entreprises. Près des deux-tiers d’entre elles sont concentrées dans l’espace régional Casablanca-Tanger et 39% des entreprises sont implantées dans la région de Casablanca-Settat Difficile l’accès au financement. Environ 7 entreprises sur 10 n’accèdent pas aux crédits bancaires. «Et l’écrasante majorité est...
    Edition N° 5637 | Le 20/11/2019
    «Nous sommes pour le règlement de nos impôts», souligne le président de la Fédération interprofessionnelle des producteurs et exportateurs de fruits et légumes. Mieux, nous avons des propositions qui peuvent rapporter gros au fisc, ajoute Lahoucine Adardour.  Mais selon les règles de l’équité et de la justice fiscale. D’ailleurs le secteur agricole a toujours été soumis à diverses taxes sans pour...
    Edition N° 5637 | Le 20/11/2019
    Comparé à certains pays concurrents, l’agriculteur marocain  serait le plus pénalisé par l’impôt, selon les opérateurs. Surtout en ce qui concerne la TVA qu’il ne récupère pas. Elle représente entre 4 et 5% du chiffre d’affaires Un vent de panique règne dans le secteur agricole. Du moins dans la région d’Agadir qui contribue pour les 2/3 à l’export de fruits et légumes et 80% à l’...
    Edition N° 5635 | Le 15/11/2019
    Le charbon n’en finit pas d’être montré du doigt comme une énergie du passé. Les centrales à charbon font l’objet de nombreuses critiques pour la pollution qu’elles génèrent. Aussi plusieurs études montrent-elles la nécessaire fermeture des centrales à charbon afin de tenir les engagements pris dans l’Accord de Paris (Ph. AFP) L’engagement pris l’été dernier par la finance française de «...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc