×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Orphelinat Sidi Bernoussi: Un budget annuel insuffisant

Par L'Economiste | Edition N°:1168 Le 20/12/2001 | Partager

Avec un mince budget annuel (3,5 millions de DH), l'orphelinat Prince Sidi Mohammed sis à Sidi Bernoussi à Casablanca tente de survivre et d'offrir aux enfants qui y séjournent des conditions plus ou moins décentes.Cet établissement social qui vit de ressources financières assez maigres, en provenance de loyers et subventions, compte également sur les dons en nature que ce soit en matière d'habillement ou ravitaillement. Outre les bâtiments initiaux qui ont été construits au départ, des extensions ont été entièrement prises en charge par des mécènes.Récemment un membre du Rotary Club a offert d'équiper entièrement le club Internet du centre qui va ouvrir ses portes dans les jours qui viennent. Aujourd'hui, l'administration de l'orphelinat a réussi à conclure des conventions avec des écoles privées au bénéfice de quelques pensionnaires. Outre le gîte et le couvert, l'orphelinat dispose d'un ensemble de programmes éducatifs et sociaux qu'il met à la disposition de ses pensionnaires. Toujours grâce à des dons et aux parrains, des salles d'art martiaux, des espaces complets de jeux, un théâtre, une bibliothèque y ont été édifiés. Les responsables du centre se disent d'ailleurs très fiers de ces acquisitions. De même qu'ils le sont de leur école coranique qui a accueilli des enfants analphabètes, qui ont aujourd'hui obtenu des diplômes. Cette école encadre actuellement une quarantaine d'élèves. Et toujours dans le cadre de la lutte contre l'analphabétisme, l'orphelinat a mis à la disposition du Rotary Club des salles pour un programme d'alphabétisation de 1.000 personnes. «C'est quelque part la moindre des choses que peuvent faire l'association et l'orphelinat à ces mécènes qui nous aident», explique Haj Mohamed Berrada, secrétaire général de l'association musulmane de bienfaisance. Des dépôts ont été également mis à la disposition de la Fondation Mohammed VI pour la distribution des paniers. Enfin, à Bayti (association pour les enfants de la rue), l'orphelinat a offert un bâtiment vide à proximité du centre au profit des enfants de la rue du quartier Sidi Bernoussi. «A chacun son métier, explique Haj Berrada, lorsque les responsables de Bayti auront réussi à réintégrer socialement ces enfants, ils peuvent venir chez nous». Badra BERRISSOULE


. En bref. Bourse de Casablanca: Nouvelle gamme d'indicesLa Bourse de Casablanca lance une nouvelle gamme d'indices à partir du 1er janvier. C'est dans le souci de se doter d'outils de mesure efficaces pour faire face au développement de la place boursière, indique un communiqué de la société. Une séance de présentation est prévue mardi 25 décembre. A l'ordre du jour notamment, les présentations générales des nouveaux indices de la Bourse de Casablanca, la présentation détaillée de l'indice du continu et la procédure de basculement vers les nouveaux indices…. Sijelmassi présente son ouvrage“Le Maroc au XXe siècle”, tel est l'ouvrage qui sera présenté par le docteur Mohamed Sijelmassi au siège de Sochepress. L'événement aura lieu vendredi 21 décembre à 10h.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc