×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Négociations OMC: Européens et Américains s’affrontent

    Par L'Economiste | Edition N°:2107 Le 13/09/2005 | Partager

    . Le dossier agricole au cœur des négociationsLes commissaires européens au Commerce Peter Mandelson et à l’Agriculture Mariann Fischer Boel seront à Washington à partir de mardi 13 septembre pour rencontrer leurs homologues américains Rob Portman et Mike Johanns, afin d’examiner l’état des négociations commerciales multilatérales du cycle de Doha à l’OMC, a annoncé la Commission lundi 12 septembre. «Il ne reste que quelques semaines jusqu’à la conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce à Hong Kong et il y a un besoin urgent d’avancer», a estimé Mandelson. «L’Union européenne et les Etats-Unis doivent continuer à manifester leur leadership et leur volonté de prendre des décisions difficiles sur la réforme agricole afin d’aider l’ensemble du cycle à progresser», poursuit Mandelson. Soulignant les changements et les concessions déjà consentis par l’Union européenne dans ce dossier agricole, Fischer Boel a déclaré pour sa part attendre des responsables américains «qu’ils manifestent la même volonté de réforme quand il s’agit de la future orientation agricole (Farm Bill) des Etats-Unis». «Bien que le leadership et le partenariat UE-USA ne soit pas suffisant pour assurer le succès du cycle, c’est une condition indispensable», estime la Commission dans son communiqué.Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc