×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Montée en régime pour Sothermy

Par L'Economiste | Edition N°:2764 Le 25/04/2008 | Partager

. Pour la première fois, depuis 1989, les résultats passent au vert. Un CA de 21 millions de DH visé en 2008 C’EST une première pour Sothermy, filiale de CDG Développement (propriétaire et gestionnaire de la station thermale de moulay Yacoub). En effet, celle-ci a réalisé en 2007, et pour la première fois depuis sa création en 1989, un résultat d’exploitation positif de près de 400.000 DH. Qualifié «d’historique», le bilan passe finalement au vert après des années de vaches maigres. Pour preuve, en 2006, le résultat net était de – 6,61 millions de DH. «Manque d’actions promotionnelles, mauvaise gestion, suspicion et absence d’une vision marketing claire… tels étaient les points noirs de l’ancienne direction». Aujourd’hui, la nouvelle équipe a tout mis en place pour optimiser les charges, assurer la pérennité des thermes et fructifier les résultats. A cet égard, le budget de 2008 prévoit un chiffre d’affaires de l’ordre de plus de 21 millions de DH et un résultat net de 1,21 million de DH. Et pour assurer la continuité, il ne faut pas oublier que la station arrive à maturité. De fait, sa mise à niveau s’impose. Pour Faisal Belhassani, directeur de Sothermy, le développement des thermes de Moulay Yacoub doit se faire avec une démarche plus orientée vers un esprit SPA autour d’un espace d’écotourisme. Même son de cloche auprès de Rachid Slimi, administrateur directeur général de CDG Développement. Selon lui, Sothermy sera chargée de la réhabilitation des infrastructures de la station et du projet initié avec la société jordanienne Mawared (www.leconomiste.com). Le but est de permettre une exploitation optimale des ressources en eau et promouvoir cette destination pour accueillir plus de 1,5 million de visiteurs par an à l’horizon 2012. Ce projet sera accompagné par le réaménagement d’une route en double voie rapide entre Fès et Moulay Yacoub. Ce qui facilitera l’accès à la station.


Investissements

LA direction de Sothermy annonce la remise à niveau et la réhabilitation de Moulay Yacoub, et la création d’espaces ludiques et de loisir, d’espaces verts et de circuits pour les randonnées. Ceci afin de créer des activités génératrices de revenus au profit de la population du village. Outre cette dimension sociale, des investissements touristiques de plus de 3 milliards de DH sont prévus. Au menu, résidences touristiques et hôtels haut de gamme.Ainsi, le projet porté avec Mawared permettra aux thermes de répondre aux normes internationales sur le plan du thermalisme. Toutefois, les responsables locaux insistent pour préserver le cachet populaire de la station. Ces derniers proposent aussi de construire un hammam avec entrée gratuite pour les démunis. Rappelons qu’aujourd’hui les thermes populaires accueillent plus d’un million de visiteurs par an.Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc