×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Politique Internationale

Marrakech: Sept sites de l'ancienne médina à restaurer

Par L'Economiste | Edition N°:647 Le 26/11/1999 | Partager

La Fondation ARCH (Art Restoration for Cultural Heritage) organise les 27 et 28 novembre un symposium international sur le thème "Re-
vitalisation des centres historiques", ainsi qu'une exposition de photos accompagnée d'une projection vidéo, intitulée "Empreinte sur la médina". Ces activités auront lieu à la "la Fondation Dar Bellarj pour la Culture au Maroc". Cette dernière, nouvellement créée, sera inaugurée à l'occasion.
Inscrite sur la liste du patrimoine mondial depuis 1985, la médina de Marrakech a fait l'objet de plusieurs études menées par des chercheurs et des institutions nationales et internationales. Or peu d'actions concrètes ont été entreprises à ce jour. La Fondation ARCH s'est attelée depuis plusieurs mois à examiner les qualités spécifiques de l'espace public de la vieille ville afin d'étudier quelques sites pouvant bénéficier d'une restauration. Neuf micro-projets ont été étudiés. Sept d'entre eux ont retenu l'attention des chercheurs. Il s'agit de la fontaine et l'arcade de la mosquée Mouassine, les toilettes publiques Mouassine, l'ancien portail d'entrée de la mosquée Mouassine, l'ancien marché des esclaves (Souk Laghzel), les dernières charpentes en bois des souks, la porte du sel et la fontaine Chreb-ou-chouf.
La Fondation ARCH est une fondation à but non lucratif, enregistrée et domiciliée au Liechtenstein, avec des bureaux en Autriche, en Suisse et aux Etats-Unis. Sa présidente et fondatrice est Mme Francesca von Habsburg, archiduchesse d'Autriche. L'objectif est double: attirer l'attention sur les dégâts causés par la destruction de l'héritage culturel et sur la nécessité de le préserver et apporter une aide financière aux projets de conservation de patrimoines universels en péril. La Fondation Dar Bellarj a été créée par Max Alioth et Susanna Biedermenn, deux architectes suisses passionnés de la culture marocaine. Elle abritera différentes activités culturelles: concerts, conférences, expositions, cercles littéraires...

Nadia BELKHAYAT



  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc