×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Maroc-Portugal: La haute commission mixte démarre ses travaux

    Par L'Economiste | Edition N°:589 Le 07/09/1999 | Partager

    · Les deux chefs de gouvernement inaugurent aujourd'hui lundi l'exposition "Maroc-Portugal: portes de la Méditerranée"

    · La réunion sera une occasion pour dresser le bilan des réalisations depuis la dernière réunion de haut niveau du Portugal

    La haute commission mixte maroco-portugaise tient aujourd'hui et demain ses travaux à Tanger sous la présidence du Premier ministre Abderrahman Youssoufi et de son homologue portugais Antonio Guterres. Une importante délégation accompagne le chef de gouvernement portugais.
    Le programme de la rencontre est chargé. Le Premier ministre portugais aura dès son arrivée un entretien avec son homologue marocain. Les deux responsables procéderont par la suite à l'inauguration de l'exposition "Maroc-Portugal: portes de la Méditerranée" au musée d'Art Contemporain de Tanger. Ce n'est que le lendemain, mardi 7 septembre, que les deux responsables présideront la séance plénière de la 5éme réunion de haut niveau, rencontre à l'issue de laquelle plusieurs accords seront signés.

    La visite des responsables portugais au Maroc sera également une occasion pour dresser le bilan des réalisations depuis la dernière réunion de haut niveau d'Evora au Portugal en novembre 1998. Celle-ci avait été caractérisée en effet par la signature de plusieurs accords. Au niveau des relations politiques, les deux délégations avaient procédé à la signature d'un protocole additionnel en matière de protection civile. De même dans le domaine de la coopération judiciaire, un accord d'entraide judiciaire en matière civile, commerciale et administrative avait été conclu. La dynamisation des relations culturelles a été également au centre des discussions entre les deux parties. Les responsables marocains et portugais se sont félicités de l'ouverture d'un Centre culturel à l'Ambassade du Portugal à Rabat et de la signature d'un protocole sur la coopération scientifique entre les universités d'Evora et d'El Jadida. Mais c'est surtout dans le domaine économique que l'attention des responsables s'est le plus portée. Les deux parties avaient convenu dans ce sens de mettre sur pied un conseil de partenariat économique en vue d'augmenter le niveau des investissements. Lors de cette session, Lisbonne avait décidé d'accorder au Maroc deux crédits pour un montant de plus de 200 millions de Dollars.

    Adil BOUKHIMA


    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc