×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    Les projets de l’ONP pour 2008

    Par L'Economiste | Edition N°:2690 Le 10/01/2008 | Partager

    . Marché de gros, villages de pêche, halles de poissons.... Hausse de 2% des débarquements en 2007 La pêche côtière et artisanale se maintient à quelque 823.000 tonnes en 2007 pour une valeur de 3,66 milliards de DH. C’est ce qu’a indiqué l’Office national des pêches (ONP) lors de son conseil d’administration tenu mercredi à Rabat. La hausse enregistrée par rapport à 2006 ne dépassant pas les 2%. «Le report du démarrage de la campagne du poulpe de décembre 2007 à janvier 2008 en est la principale cause», commente Majid El Ghaib, DG de l’ONP.Par ailleurs, l’Office a réalisé une hausse de 3,4 millions de DH de son résultat net d’exploitation, grâce notamment aux projets structurants lancés par l’Office dans le cadre de son plan d’orientation stratégique. Il s’agit, en l’occurrence, des projets relatifs à la construction d’une nouvelle génération de halles, l’aménagement de villages de pêche pour la pêche artisanale et la mise en place d’un réseau de marchés de gros pour le développement de la consommation intérieure. «Le projet des nouvelles halles vise à améliorer la qualité des produits à travers la séparation des flux, le principe de la marche en avant et la maîtrise de la température au niveau des salles de vente», explique El Ghaib. Il a nécessité un investissement de 237 millions de DH. «Ces infrastructures favorisent la transparence des transactions», ajoute-t-il. Et cela à travers l’informatisation des criées, la célérité des opérations de vente et l’ouverture sur le marché national et international. Bonne nouvelle pour les pêcheurs de Nador et de Tarfaya. Leurs nouvelles halles de poissons sont opérationnelles. Celle de Laâyoune est en cours d’achèvement et les travaux ont démarré en décembre dernier dans la nouvelle halle de Safi. L’Office prévoit également le développement des circuits de distribution des produits de la mer à l’intérieur du pays. A cet effet, El Ghaib a présenté le réseau des marchés de gros, qui sera réalisé en partenariat avec les collectivités locales. Et Casablanca en aura la primeur. Le conseil d’administration a enfin donné un aperçu sur l’état d’avancement du projet de construction de 10 villages de pêche dans les provinces du Sud. Une enveloppe globale de 915 millions de DH a été allouée à ce projet dont 327 millions DH ont été engagés à ce jour.R. Ha.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc