×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    La Faculté de Médecine de Marrakech opérationnelle la rentrée prochaine

    Par L'Economiste | Edition N°:486 Le 15/04/1999 | Partager

    · Le montant du marché estimé à 60,7 millions de DH
    · Les travaux de construction devront s'achever vers septembre prochain
    · La Faculté disposera d'une capacité de 18.000 places


    La Faculté de Médecine et de Pharmacie de Marrakech sera prête pour la prochaine année universitaire. Le Ministère de l'Enseignement Supérieur vient de relancer ce projet vieux de cinq ans. Les travaux de construction ont démarré il y a trois mois. La Compagnie Générale Immobilière (CGI), maître d'ouvrage, a confié les travaux tous corps d'état à l'entreprise Groupement Auxitec Kadmiri SA pour un montant de 60,7 millions de DH. Le délai imparti à cette construction de 17.000 m2 est fixé à 12 mois. Bien que la durée de réalisation semble courte, le Groupement Auxitec Kadmiri SA a décidé de relever le défi.
    Il a fait appel à la Société Arabe de Développement des Technologies de Construction (SADET), spécialisée dans le béton précontraint. Une technique qui permet de construire dans des délais plus courts.

    Capacité d'accueil


    "A ce jour, les travaux ont avancé spectaculairement et la Faculté a toutes les chances d'ouvrir ses portes à la prochaine session, délai de rigueur", souligne M. Fouad Akalay, directeur commercial du groupe SADET.
    Les deux partenaires ont réalisé ensemble de nombreux projets tels que les logements SONADAC, la Faculté des Lettres de Casablanca et celle de Droit de Mohammédia. "Ce dernier projet a été achevé dans un délai-record. C'est justement pour cette raison que le Ministère de l'Enseignement Supérieur a fait appel à notre expertise", a expliqué M. Akalay.
    La capacité d'accueil de la Faculté de Médecine de Marrakech est fixée à quelque 18.000 places. Elle devra accueillir à partir de l'année prochaine, en plus des nouveaux inscrits, les étudiants marrakchis déjà inscrits à la Faculté de Médecine de Casablanca. Ces derniers vont pouvoir intégrer la nouvelle faculté après avoir effectué deux ans de formation à Casablanca.
    Le but à travers la construction de cette nouvelle structure ne consiste pas à augmenter l'effectif des inscrits en première année. Cet effectif restera le même et sera réparti sur les quatre Universités(1). L'objectif visé, selon des responsables du Ministère de l'Enseignement Supérieur, est de renforcer le dispositif de santé au niveau régional.

    Adil BOUKHIMA

    (1) Il s'agit des Facultés de Médecine de Rabat, Casablanca et Fès. Cette dernière est en cours de construction.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc