×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Agenda

La centrale de Mohammédia: 50% de l'énergie appelée

Par L'Economiste | Edition N°:98 Le 07/10/1993 | Partager

Dans le cadre de sa campagne de sensibilisation, l'Association Marocaine pour la Gestion de l'Energie (AMGE) a organisé une visite à la centrale thermique de Mohammédia. Cette centrale est considérée comme la plus grande centrale thermique du Maroc. Située en bordure de mer, elle s'étend sur une superficie de 30 hectares. Cette situation est stratégique. D'une part, elle permet de répondre aux besoins de réfrigération. D'autre part, elle facilite l'alimentation directe en fuel grâce à la proximité de la SAMIR et de la voie ferrée pour la desserte de charbon. La production annuelle d'électricité de la centrale s'élève à 4,2 milliards de Kwh, soit 50% de la part d'énergie brute totale appelée. Cette centrale est constituée de quatre tranches de 150MW chacune. Deux d'entre elles fonctionnent au fuel-oil et les deux autres au charbon. Les commandes et les contrôles sont regroupés dans un bâtiment commun, avec une salle de commande commune par paire de tranches. Le fût en béton de la cheminée est également commun aux deux tranches.

Chaque tranche comporte:

- une chaudière à resurchauffe, à circulation naturelle, du "type suspendu avec ballon". Sa consommation de fuel-oil est de 32 t/h pour un débit de vapeur surchauffée de 450t/h. Le démarrage s'effectue au gasoil, l'allumage au propane. Elles comportent 9 brûleurs en façade.

La consommation de charbon de chacune des 3ème et 4ème chaudières est de 55t/h.

Les chaudières équipant ces tranches sont chauffées soit au charbon soit au fuel. Le démarrage s'effectue au gasoil et au fuel, l'allumage est électrique. Elles comportent 16 brûleurs en façade:

- une turbine à 6 soutirages tournant à 3.000 tours à la minute;

- un alternateur refroidi à l'hydrogène.

La consommation annuelle de la centrale en fuel pour les deux tranches est de 450.000 tonnes. La satisfaction des besoins en charbon des tranches III et IV nécessite un déchargement mensuel d'environ 7 navires de 10.000 tonnes chacun.

Le transport sera effectué pour 300 à 400 mille tonnes par an par voie ferrée, le complément devant être assuré par camions. La capacité du parc de stockage est de 240 mille tonnes, soit une consommation à pleine charge des 2 tranches au charbon pendant trois mois environ. La consommation totale annuelle en charbon est de 800.000 tonnes. La desserte en charbon des trémies des chaudières d'une capacité unitaire de 300 tonnes est assurée par des convoyeurs. La possibilité pour les quatre tranches de fonctionner au gaz naturel est également réservée.

L'alimentation en eau industrielle et portable est assurée à partir d'un branchement particulier d'eau de ville. L'eau industrielle est obtenue par traitement dans un poste de déminéralisation comportant 3 chaînes de 30m3/h chacune.

Le coût de la centrale thermique s'est élevé à 2,5 milliards de Dirhams et elle emploie 530 personnes.

F.M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc