×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Agenda

Créé par l'USAID, l'ESG et MCA & Associés : Un centre pour le premier coup de pouce à l'entreprise

Par L'Economiste | Edition N°:98 Le 07/10/1993 | Partager

Le Centre de l'Entreprise du Maroc (CEM) est fonctionnel depuis le premier octobre. Son objectif premier est d'assister les promoteurs ou les entrepreneurs de PME en difficulté de gestion. Il est créé en collaboration avec l'USAID dans le cadre de "Dyna Projet". Un système de franchise est prévu pour d'autres centres similaires.

La fonction principale du CEM est l'assistance-conseil. Une structure multi-services permanente conseillera les entrepreneurs dans tous les domaines de la gestion et assistera les promoteurs dans les différentes étapes de la réalisation de leur projet.

Les objectifs du CEM sont de soutenir annuellement la création de 300 nouvelles PME et d'apporter une assistance à environ 300 PME.

Au niveau qualitatif, le Centre poursuit deux objectifs. D'une part la promotion du marché du conseil et d'autres part la sensibilisation à la création d'entreprises.

Ainsi, le CEM collabore pour l'élaboration du "Plan d'affaires". "De nombreux promoteurs s'engagent dans le processus de création en méconnaissance totale de l'entreprise et des préalables au démarrage", explique M. El Ouazzani, directeur du centre. Les statistiques internationales confirment que près 80% des entreprises qui démarrent sans "Plan d'affaires" sont généralement vouées à I 'échec alors que ce taux chute à 20% pour celles qui prennent le soin de l'établir", ajoute-t-il.

En détail, les domaines d'assistance du CEM sont:

- études et faisabilité (juridique, commerciale, technique et financière);

- montage de la demande de financement;

- stratégie et diagnostic d'entreprise;

- formalité de constitution;

- études de marché.

Par son assistance-conseil, le CEM se refuse de faire de ses clients des assistés. "Le client sera associé, autant que possible, dans les prestations réalisées", explique M. El Ouazzani. Ceci lui permettra une meilleure sensibilisation aux outils de gestion.

"Formation entrepreneuriale"

Par ailleurs, le CEM tentera de fournir des formations spécifiques à la création et au développement des PME. Il est ainsi prévu une "formation entrepreneuriale" comportant notamment des cycles intensifs de gestion des affaires, des ateliers de démarrage et des tables rondes animées par des professionnels de l'entreprise.

Un fonds de crédits relais est mis en place à 90% au CEM. Il sera opérationnel, probablement le mois prochain. Les procédures légales restent à finaliser. Les crédits en fonds de roulement seraient de 200 à 250.000DH par entreprise.

Par ailleurs, le CEM offre un fonds de documentation national et international en relation étroite avec la création d'entreprises.

Aussi, le Centre édite des guides d'auto-formation et de vulgarisation des procédures de la création et un bulletin d'information (Lettre de la PME. . .). Une banque de données comportant un fichier PME et des informations économiques sectorielles est en instance de création.

Le CEM est le fruit d'une coopération de l'USAID et du groupe ESG en groupement avec le cabinet d'expertise MCA & Associés. Celui-ci a été retenu suite à un appel d'offres ouvert. La durée de la coopération est de trois années et demie. Par la suite, le CEM devrait assurer sa viabilité et sa pérennité. En effet, les prestations sont payantes, "sans pourtant être dissuasives", précise le staff. Un plan d'affaires sera par exemple facturé entre 4.000 et 5.000DH.

Les investissements engagés de part et d'autre pour la création du CEM n'ont pas été dévoilés. Ceux-ci ne sont pas considérés comme "une information nécessaire pour la PME" De plus, "le montant de la coopération n'est pas encore arrêté, il évoluera en fonction du marché du CEM", explique M. Criss Juliar de l'USAID.

Le bâtiment appartient au groupe ESG. L'USAID participe à son aménagement, aux frais de démarrage et à l'assistance technique.

Par ailleurs, il est prévu l'extension du CEM aux autres villes ou même la création d'autres centres similaires à Casablanca.

Réformes administratives

Cette extension serait sous le concept de la franchise. Dans la mesure où des sociétés, des bureaux d'études privés ou même des Chambres de Commerce et d'Industrie exprimeraient leur volonté de créer un bureau de conseil en conformité avec son cahier de charges, la franchise serait accordée par le CEM. L'USAID appuyera alors financièrement et techniquement les nouvelles créations.

Le CEM est un volet d'un programme global, de l'USAID, de soutien à la PME, dénommé "Dyna PME" (1)

Le deuxième volet est relatif aux "Réformes organisationnelles et Administratives". L'USAID se charge de financer une étude qui ferait apparaître toutes les entraves de fonds, qui sont réglementaires et organisationnelles au développement des PME. Cette étude a été récemment confiée, suite à un appel d'offres, au bureau d'étude FOCS (Formation, Organisation et Conseil des Sociétés), Les recommandations seront soumises au Comité Consultatif, créé par les instances gouvernementales.

Le troisième volet du programme "Dyna-PME" est financier. Il s'agit de mettre en place des crédits participatifs et des crédits relais ou crédits en fonds de roulement. L'USAID tente actuellement de tester ces produits. L'agence pourrait les mettre en oeuvre en collaboration avec une entreprise privée.

Les fonds seront sollicités auprès de donateurs internationaux, de banques de la place ou du gouvernement marocain qui semble d'ailleurs intéressé. Ce volet serait opérationnel dans 18 mois. 

L.T.

(1) Ce programme a fait l'objet d'un accord de coopération entre l'USAID et le Ministère des Affaires Economiques et Sociales en août 1991.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc