×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Expo universelle: Tanger intensifie sa promo

    Par L'Economiste | Edition N°:2489 Le 21/03/2007 | Partager

    . Le comité international sillonne les capitales du monde . Une visite du BIE attendue prochainementLa ville de Tanger est en pleine effervescence. De fait, le challenge est de taille. Il s’agit de remporter l’organisation de l’Exposition universelle de 2012. Pour ce faire, la ville déploie la grosse artillerie. Ainsi, les différents comités d’appui locaux et internationaux ont lancé tout un programme d’activités de promotion pour la candidature marocaine. Le comité international, piloté par Federico Mayor, ex-directeur de l’Unesco, sillonne déjà les capitales du monde pour défendre la cause tangéroise. De nombreux pays arabes et européens ont annoncé officiellement leur soutien à Tanger. C’est notamment le cas de la France, de l’Espagne et du Portugal (cf:www.leconomiste.com). Par ailleurs, une campagne de promotion tous azimuts est lancée. L’objectif est de damer le pion aux autres villes en lice, en l’occurrence Yiosu (Corée du sud) et Wroclaw (Pologne). . Le gain en notoriété extrêmement importantPartout, du centre à la périphérie, des panneaux publicitaires vantent les atouts de Tanger et sa région. Même les taxis s’y sont mis, arborant des autocollants affichant l’ambition de toute une population. Ces efforts de promotion se joignent à ceux mis en place sur le Net, via le site www.tanger2012.ma  Décliné en quatre langues, il a été mis en ligne le 15 janvier dernier. Le but est de donner à cette candidature «l’impact national et international qu’un tel projet mérite», selon l’association Tanger 2012, en charge du suivi de ce projet. Le site comporte des informations diverses sur la ville et ses ambitions. Il s’agit également de soutenir le lobbying mené à l’échelle internationale. Différents organismes ont même affiché le logo de Tanger et de sa candidature sur leur site et courrier électronique. C’est le cas de l’Institut espagnol Cervantes de Tanger. Ainsi, la compétition pour l’accueil de l’Expo 2012 s’annonce rude et pour cause. Le gain en image et en notoriété pour l’heureux élu – qui sera connu en décembre prochain - sera extrêmement important. Avec cette manifestation, Tanger espère attirer plus de six millions de visiteurs. La ville sera aussi au devant de la scène internationale grâce à une couverture médiatique planétaire. C’est pourquoi, les opérateurs privés et publics mettent les bouchées doubles. Et les chantiers de mise à niveau de la ville vont bon train. En effet, une commission d’inspection, dépêchée par le Bureau international des expositions (BIE), est attendue pour avril.  A rappeler que le Maroc a officialisé la candidature de Tanger pour la tenue de l’exposition internationale de 2012 en juin dernier. Au mois de décembre de la même année, le Maroc a présenté le dossier technique détaillé.  Le Maroc prévoit d’ organiser en juin prochain une grande rencontre scientifique à laquelle seront invités les pays membres du BIE. Ali Abjiou

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc