×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Expo internationale 2012
Tanger fait sa promo à Malaga

Par L'Economiste | Edition N°:2635 Le 22/10/2007 | Partager

. Les hommes d’affaires andalous confirment leur soutien à la candidature marocaine. Des opportunités aussi pour l’Espagne Tanger intensifie ses efforts. A quelques mois du vote final, la ville met en effet les bouchées doubles pour récolter le maximum de voix pour sa candidature à l’organisation de l’Exposition internationale de 2012. De fait, une tournée mondiale a été menée par le comité de pilotage. Par ailleurs, toutes les composantes de la société tangéroise se sont impliquées dans le projet. La dernière mission en date est le déplacement d’une délégation de la CGEM-Nord à Malaga. Menée par Abdelhakim Oualit, le président, celle-ci a eu plusieurs rencontres avec le patronat andalou afin de défendre le dossier marocain. L’Exposition internationale, qui devrait drainer quelque 6 millions de visiteurs en trois mois, intéresse fortement les opérateurs espagnols. Ces derniers espèrent en effet faire de bonnes affaires, notamment dans le domaine touristique. «Nous avons suivi de près la candidature marocaine et nous la soutenons», affirme un représentant du patronat espagnol. A noter que plus d’une centaine de chefs d’entreprises de Cadix, Malaga et Alméria étaient au rendez-vous donné par la délégation marocaine à l’Institut San Telmo. Institut où se réunissent régulièrement les représentants des différents centres économiques du sud de l’Espagne. Rappelons que le gouvernement ibérique a été l’un des premiers pays étrangers à soutenir le Maroc dans son projet. L’Espagne a, de fait, exercé un fort lobbying auprès des pays d’Amérique latine. Les voix du continent sud-américain pourraient faire pencher la balance en faveur du Royaume. A noter qu’une dernière campagne de promotion est prévue dans les prochains jours dans les pays latino-américains. Le Bureau international des expositions (BIE) donnera son verdict le 30 avril prochain après avoir étudié toutes les candidatures. A rappeler que selon les études réalisées, Tanger devra accueillir près de 6 millions de visiteurs, soit une moyenne de 65.000 personnes par jour. L’un des grands gagnants avec l’organisation de l’Exposition reste la ville de Tanger. En effet, l’exposition internationale est une affaire juteuse, notamment en matière de promotion internationale. 80 millions d’euros de bénéfices (800 millions de DH), c’est le montant que peut rapporter, selon le wali de Tanger, Mohamed Hassad, l’organisation de l’événement. L’essentiel des bénéfices proviendrait de la reconversion des installations de l’Expo, qui serviront de salles de congrès ou encore d’hôtels. Mais, auparavant, la ville devra investir quelque 3,5 milliards de DH. De notre envoyé spécial à Malaga, Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc