×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Grand-messe de l’olivier

Par L'Economiste | Edition N°:2635 Le 22/10/2007 | Partager

. La manifestation se tient à Meknès du 22 au 26 octobre à l’ENA . Des experts internationaux au rendez-vousDÉCIDEMENT, la région de Meknès-Tafilalet a tous les atouts pour développer ses activités oléicoles. De fait, l’agropole olivier de l’ENA-Meknès veut en être la locomotive. Dans ce sens, l’agropole organise, à Meknès, en collaboration avec l’Université internationale d’Andalousie, la deuxième édition des journées méditerranéennes de l’olivier du 22 au 26 octobre. Initiée sous le thème: «Les bonnes pratiques oléicoles pour la production d’huile d’olive de qualité et la protection de l’environnement», cette rencontre réunira d’éminents experts. Selon Noureddine Ouazzani, directeur de l’agropole, ces journées constitueront un espace d’échanges et de discussions entre les différents acteurs de la filière oléicole méditerranéenne. A l’heure actuelle, 98% de la production mondiale d’huile d’olive est réalisée dans le pourtour méditerranéen. Avec un accroissement de plus en plus considérable, l’oléiculture joue un rôle moteur en termes d’économie, d’emploi et d’équilibres social et environnemental des régions méditerranéennes. Le système agricole lié à la culture de l’olivier s’est longtemps caractérisé par son adaptation au milieu et sa pratique empirique. Cependant, depuis quelques décennies déjà, plusieurs facteurs ont modifié les systèmes de production de l’olivier et de transformation de ses produits. Les nouveaux enjeux socio-économiques de l’oléiculture, liés à une forte demande de revalorisation de l’huile d’olive, reconnue pour ses vertus sur la santé, et à la nécessité urgente de préserver l’environnement, constituent les leviers majeurs de ce changement. Ainsi, ces journées réuniront de nombreux spécialistes issus des pays oléicoles du bassin méditerranéen. Seront représentées, outre le Maroc, la Tunisie, l’Algérie, l’Espagne, la France, la Grèce, l’Italie et la Syrie. A noter que leur programme comprend des conférences techniques et scientifiques, des visites et des dégustations d’huile d’olive. Les organisateurs ont axé leur rencontre sur 5 journées thématiques traitant les aspects du «marché international de l’huile d’olive: enjeux et stratégies de développement des filières oléicoles méditerranéennes», «les techniques de conduite de l’olivier: plantation, irrigation, fertilisation et taille», «le choix variétal, densité, performances agronomiques des variétés d’olivier et techniques de multiplication», «les bonnes pratiques oléicoles en zones arides et semi-arides et conservation de sol contre l’érosion» et «la récolte et qualité de l’huile, systèmes d’extraction et valorisation des sous-produits de l’olivier». En clair, des thématiques qui promettent des réflexions de fond.


Partenaires

POUR l’organisation de la deuxième édition des journées méditerranéennes de l’olivier, l’agropole olivier de Meknès bénéficie du soutien de nombreux partenaires publics et privés. Parmi eux, le conseil de la région Meknès-Tafilal, les promoteurs de l’agropole olivier (Domaines agricoles, Crédit agricole, LCM-Aïcha, Société CHCI, Huileries Groupe Belhassan, groupe agricole Tazi, Star Olive, Groupe Pieralisi).De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc