×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2560 Le 02/07/2007 | Partager

. Gazprom veut une nouvelle alliance internationale Le géant public russe Gazprom envisage d’utiliser jusqu’à un quart du capital de sa filiale pétrolière Gazprom Neft pour créer «une nouvelle alliance internationale», a déclaré son patron Alexeï Miller vendredi 29 juin. Gazprom détient 75,68% de Gazprom Neft et entend exercer son option de rachat pour les 20% acquis en avril dernier auprès du groupe en faillite Ioukos par EniNeftegaz, une société détenue par les groupes italiens Eni et Enel, a-t-il indiqué. «Nous pourrions ensuite envisager d’utiliser une part allant jusqu’à la minorité de blocage (soit 25% + 1 action) comme base pour la création d’une nouvelle alliance internationale», a déclaré Miller. Il a toutefois précisé qu’une fois cela fait, Gazprom ne rachèterait pas les parts minoritaires restantes et laisserait probablement la société cotée en Bourse.. Fusion Mittal/Arcelor: Dernière étape Mittal Steel a engagé vendredi 29 juin la dernière étape de son processus de fusion avec Arcelor, une opération sur laquelle ses actionnaires seront appelés à se prononcer lors d’une assemblée générale extraordinaire le 28 août, a-t-il annoncé vendredi. La finalisation du rachat d’Arcelor par Mittal Steel, scellé en juin 2006, va se faire en deux temps. D’abord, «Mittal Steel va fusionner dans une filiale détenue à 100%, non opérationnelle», baptisée Arcelor Mittal. Les actionnaires de Mittal Steel «recevront une action Arcelor Mittal pour une action ordinaire Mittal Steel de classe A ou B». S’ils votent en faveur de cette opération la fusion de Mittal Steel dans Arcelor Mittal devrait être effectuée «aux alentours du 3 septembre». La seconde étape verra la société Arcelor Mittal absorbée par Arcelor.. France: Procédures d’octroi des visas de travail simplifiéesLe Premier ministre français, François Fillon, a déclaré vendredi dernier qu’il entendait «simplifier radicalement» les procédures de délivrance de visas pour les étrangers qualifiés venant travailler en France. «Nous voulons permettre à tous ceux dont les compétences sont nécessaires à notre économie de nous rejoindre», a dit le Premier ministre. S’exprimant à La Baule, ville de l’ouest de la France, lors de la 5e Conférence mondiale sur les investissements (WIC).. Interdiction de survoler le ciel UE pour des compagnies La Commission européenne vient de publier une nouvelle liste de compagnies aériennes qui seront interdites de survoler le ciel européen à partir de juillet. Il s’agit d’une cinquantaine de compagnies aériennes indonésiennes, de la compagnie ukrainienne de fret Volare et de la compagnie angolaise de transport de passagers TAAG Angola Airlines. Par ailleurs, la compagnie pakistanaise Pakistan International Airlines, sur la liste noire de l’UE depuis mars dernier, verra son statut se modifier afin de lui permettre d’opérer dans l’espace aérien européen avec certains appareils. Selon la Commission européenne, ces mesures sont prises pour assurer la sécurité du transport aérien dans l’espace européen.. La CE lance sa chaîne EU Tube sur YouTubeLa Commission européenne a lancé vendredi dernier sur le site américain de partage de vidéos YouTube sa propre chaîne thématique, baptisée Eu Tube, pour mieux informer les citoyens des actions de l’UE. Une cinquantaine de vidéos sont actuellement disponibles sur EU Tube (www.youtube.com/eutube), d’images d’archives expliquant les 50 ans d’histoire de la construction européenne à un mini-dessin animé montrant les gestes quotidiens à faire «pour sauver la planète». Pour l’instant, ces clips, qui avaient à l’origine été produits pour la chaîne de télévision de la Commission EBS, n’existent qu’en anglais mais des versions française et allemande devraient suivre. Quelques commentaires d’internautes avaient déjà été postés vendredi sur EU Tube, certains doutant de son utilité, d’autres louant ce nouvel exercice de communication. . Chine: La croissance serait de 10,8% en 2007La croissance chinoise pourrait rester forte en 2007, à 10,8%, contre 10,7% en 2006, avec une inflation plus élevée, à 3,2%, contre 1,5% un an plus tôt, a indiqué vendredi dernier le China Securities Journal, citant la banque centrale. Selon une note de recherches de la Banque publiée par le journal, après un 1er trimestre à 11,1%, la croissance devrait ralentir à 10,9% au 2e trimestre, puis à 10,7% et 10,6% respectivement aux 3e et 4e. Comme tous les ans, les autorités se sont fixé un objectif prudent de 8% d’augmentation du PIB, qui, cette année encore, devrait être dépassé, selon toutes les estimations, particulièrement des organismes internationaux comme la Banque mondiale. Cette dernière prévoit une modération à 10% en 2007, avant un ralentissement plus net en 2008, à 9,5%, dû aux politiques plus strictes adoptées par Pékin, notamment aux mesures de resserrement monétaire.. Tunisie/Italie: Accord sur la construction d’une centrale électriqueLa Tunisie et l’Italie ont signé vendredi dernier un accord pour la construction d’une centrale électrique de 1.200 mégawatts sur le littoral-est tunisien, assortie d’une interconnexion énergétique à travers la Méditerranée vers l’Italie. Cette centrale électrique, estimée à environ 2,5 milliards d’euros, sera construite à Haouaria, sur la côte est. La centrale sera mise en service en deux étapes, la première en 2012 avec une production de 800 mégawatts, destinés pour moitié à chacun des deux pays.  En 2015, 400 mégawatts supplémentaires seront produits et envoyés en Italie. Le projet sera confié à une compagnie mixte formée par la Société tunisienne d’électricité et de gaz (publique) et le gestionnaire du réseau italien Terna. . USA/UE: Assouplissement des règles comptablesLES Etats-Unis vont assouplir leurs règles comptables pour permettre aux entreprises européennes d’être cotées sur les marchés américains sans convertir leurs comptes aux normes américaines, a annoncé jeudi dernier un conseiller économique du président Bush, lors d’une réunion USA/UE à Berlin.Washington va assouplir ses règles de comptabilité, qui obligeaient jusqu’à présent les entreprises de l’Union européenne, pour être cotées aux Etats-Unis, à adopter les normes comptables dites «GAAP», alors que l’Europe privilégie la norme internationale IFRS/IAS, a annoncé l’émissaire américain Allan Hubbard. Cette réforme se traduira par des économies substantielles pour les entreprises concernées, a fait valoir Hubbard.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc