×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:1936 Le 12/01/2005 | Partager

. Télécentres communautaires polyvalents en AfriqueL’Union internationale des télécommunications (UIT) a annoncé, le 10 janvier à Genève, le lancement d’un projet de création d’un réseau d’au moins 100 télécentres communautaires polyvalents (TCP) dans 20 pays africains. Cette action vise à impliquer des communautés locales dans la société de l’information et à donner plus d’autonomie aux femmes, précise un communiqué de l’UIT. En effet, ces TCP seront gérés par des femmes, qui pourront ainsi participer activement aux processus de développement et de prise de décision sur le continent africain.. Rapport national sur les catastrophes naturellesUn atelier de préparation de la participation du Maroc à la conférence internationale des Nations unies sur la prévention des catastrophes, qui se tiendra du 18 au 22 janvier à Kobé-Hyogo (Japon), aura lieu le 12 janvier à Rabat. Organisé par le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Eau et de l’Environnement en collaboration avec le Pnud, l’atelier a pour objet de présenter le rapport national sur les catastrophes qui a été élaboré en prévision de la conférence de Kobé. Participeront à cet atelier les représentants des différents départements, des organisations internationales, des offices, des institutions et organismes privés concernés. . Une stratégie pour le développement rural Le département d’Etat chargé du Développement rural vient d’élaborer un plan d’action intitulé “stratégie 2020 pour le développement rural”. Cette stratégie se décline en dix axes, à savoir la coordination entre les différents départements ministériels, la consolidation du fonds de développement rural et la consécration de la décentralisation. Il s’agit également de coopération avec les ONG et internationale et de diversification des activités économiques génératrices d’emplois. Au programme aussi, l’intensification des efforts visant l’équipement du monde rural ainsi que la mise en place de structures de base de proximité et d’un réseau d’études et de recherches sur le développement rural.(MAP)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc