×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:3376 Le 05/10/2010 | Partager

. Lutte anti-contrefaçon: Un traité international en vueLES représentants de 37 pays sont parvenus samedi dernier à un accord de principe en vue de conclure un traité international de lutte contre la contrefaçon. Ces Etats se sont mis d’accord pour lancer des négociations sur un accord commercial anti-contrefaçon (ACAC), un accord multilatéral qui viserait à empêcher la violation des droits de propriété intellectuelle et le piratage des vêtements de marque, de la musique ou des films. Les 37 pays ayant conclu cet accord de principe à Tokyo sont les Etats-Unis, les 27 membres de l’Union européenne, le Japon, la Suisse, le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud, Singapour, le Mexique et le Maroc. . Agadir abrite la 8e édition du Sifel Agadir accueillera, du 9 au 12 décembre prochain, une nouvelle édition du Salon international des fruits et légumes. Déjà plus de 160 exposants de divers pays étrangers ont confirmé leur présence à la rencontre. Ils devraient être au total 400 en décembre prochain. . Tafilalet: «Mejhoul» labelliséLes producteurs de dattes «Mejhoul» ne cachent pas leur satisfaction. Et pour cause, une première partie d’entre eux vient d’être distinguée par le label «Indication géographique protégée» (IGP). L’association Oasis Tafilalet, encadrée techniquement et soutenue financièrement par l’Office régional de mise en valeur agricole de Tafilalet, a mis en oeuvre cette indication sur le terrain. Les professionnels s’offrent ainsi de manières scientifique et professionnelle les moyens d’intégrer le marché compétitif à l’échelle internationale.. Tafilalet: Trois millions de dattiers plantés à l’horion 2030 Un million de palmiers dattiers devrait être planté dans les oasis de Tafilalet à l’horizon 2015. En 2030, ce sont 2 autres millions de palmiers qui devraient renforcer les palmeraies de cette région. Ce qui devrait changer complètement la donne oasienne, puisque la production devrait doubler d’ici dix ans (de 26.000 tonnes à 53.000 tonnes).. Agadir abrite la 4e édition du festival du film AmazighLe festival Issi N’ourgh du film Amazigh (Finfa) ouvre, aujourd’hui mardi, ses portes au chef-lieu du Souss à la Chambre de commerce, de service et d’industrie. L’événement, qui se poursuit jusqu’au 9 octobre, est organisé en partenariat avec l’Institut royal de la culture amazigh et le Conseil municipal d’Agadir, en collaboration avec le Centre cinématographique Marocain et Ouarzazate Film Commission. L’invité d’honneur de cette quatrième édition est la star algérienne Lunes Ait Menglad. Aussi, plus de 31 films d’origines diverses sont en compétition dont 22 en avant-première. Ainsi, la France, le Niger, le Mali, l’Algérie, la Suisse, le Canada, la Turquie et le Maroc présenteront leurs œuvres, réparties entre le court et le long métrage, le téléfilm et le documentaire.. Samira Brahmia en concert à EssaouiraLa chanteuse algérienne a donné samedi soir, à Essaouira, un concert lors duquel elle a chanté pour le dialogue, la diversité culturelle et l’amour. Ce concert organisé par l’Alliance franco-marocaine d’Essaouira, a été l’occasion pour l’artiste algérienne, qui était accompagnée de l’instrumentaliste Amar Chaoui, de dévoiler avec pudeur son univers cosmopolite et enchanter le public présent. Samira Brahmia, qui s’est produite en Algérie et en France lors de manifestations culturelles et artistiques, est au Maroc pour une tournée qui l’emmènera à Safi et El Jadida.. Marrakech: Vernissage d’une exposition de Noah HaytinLe vernissage d’une exposition des toiles de l’artiste peintre américain Noah Haytin a eu lieu vendredi soir à la Bibliothèque Ben Youssef relevant de la Maison de la culture de Marrakech, sous le signe «New World Mosaic». Cette exposition que se poursuivra jusqu’au 12 novembre prochain, à l’espace américain (American Corner) de la Bibliothèque Ben Youssef s’insère dans le cadre du programme de coopération culturelle entre le Consulat des Etats-Unis à Casablanca et la Maison de la culture de la cité ocre.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc