×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Automobile: Une cotation de l'occasion pour le mois de mai

    Par L'Economiste | Edition N°:492 Le 23/04/1999 | Partager

    · Auto Magazine Maroc lance son "Argus"
    · Objectif: Trouver un système de cotation des véhicules d'occasion basé sur des critères appropriés
    · Un comité consultatif pour le suivi du système


    Acheter une voiture d'occasion sans être trompé relève aujourd'hui de l'exploit. Trop dispersé, mal encadré et encore moins organisé, le marché de l'occasion souffre beaucoup de la multiplicité des intermédiaires. En l'absence de points de repère suffisamment pertinents, l'acheteur s'expose à des risques de se faire duper.
    C'est en partant de ce constat qu'Auto Magazine Maroc a décidé de mettre en place une cotation de ce marché très particulier. Pour ce faire, la revue spécialisée a organisé le 22 avril sa deuxième journée de réflexion sur "la cotation automobile de l'occasion".
    "L'objectif de cette journée est de trouver un système de cotation fiable basé sur des valeurs objectives, avec possibilité d'y apporter des correctifs le cas échéant", souligne M. Omar Magoul, directeur de la Publication et de la Rédaction d'Auto Magazine.

    Un pavé dans la mare


    Malgré toutes les imperfections qu'on pourrait lui reprocher, ce système aura le mérite de jeter un pavé dans la mare et de fournir une première base de négociations aussi bien pour les professionnels (experts automobiles, assureurs, concessionnaires...) que pour les particuliers.
    A cet égard, il convient de signaler que plusieurs opérateurs disposent déjà de formules de cotation en interne, mais celles-ci gagneraient à être synthétisées et coordonnées.
    Par le passé, plusieurs tentatives ont été menées pour dégager une formule identique, mais elles ont toutes été très éphémères. C'est le cas notamment de la cotation établie à partir de 1992 par les concessionnaires de Renault, Peugeot-Citroën et Fiat, réunis au sein de l'AMICA pour les différents modèles.
    Ces tentatives traduisent donc le besoin réel et fort du marché de disposer d'un prix de référence objectif.
    "Souvent, une cotation de l'occasion basée sur une méthode scientifique et élaborée par des experts est, non seulement un repère et une référence pour l'achat et la vente de voiture d'occasion, mais également un déterminant pour l'achat du neuf", explique M. Mohammed Ali Ghannam, président de la Fédération de l'Automobile.
    En effet, cet élément permettrait d'apprécier la valeur à la revente d'un véhicule, élément important de la décision d'achat.
    A noter qu'à l'issue de la journée un comité consultatif a été mis en place. Il réunit plusieurs partenaires: experts, assureurs, concessionnaires et journalistes. Il devra plancher régulièrement sur l'évolution du système de cotation et proposer des correctifs.


    Les règles du système de cotation


    Auto Magazine publiera dans son édition de mai sa première cotation de l'occasion dont le système a été présenté lors de la journée de réflexion. Des formules mathématiques, élaborées à partir d'une collecte de données statistiques, indiquent la dépréciation objective annuelle d'un véhicule en fonction d'un kilométrage donné.
    A partir de là, seront proposées deux grilles de cotation, une pour l'essence et l'autre pour le diesel, et qui s'étendent sur cinq années d'âge du véhicule. Sur la base de ces calculs, une Peugeot 205 essence (6CV) de l'année 1997, coûterait à titre d'exemple près de 62.000 DH pour 40.000 km parcourus, tandis qu'une Renault 19 (132) diesel, 7 CV, mise en circulation depuis moins d'une année, s'afficherait à un prix de 108.000 DH, sur une base kilométrique de 30.000.

    Meriem OUDGHIRI & Ghassan KHABER

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc