×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 195.938 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 234.695 articles (chiffres relevés le 4/6 sur google analytics)
Economie

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:492 Le 23/04/1999 | Partager

· M. Abdou Diouf au Maroc
Depuis le 24 avril, le Président sénégalais Abdou Diouf est au Maroc pour une visite privée de quatre jours et où il a été reçu par SM le Roi Hassan II. Dans une interview accordée à la veille de sa visite au Maroc à l'agence MAP, le chef de l'Etat Sénégalais a notamment réitéré «le soutien» de son pays au plan de l'ONU pour un référendum d'autodétermination au Sahara occidental et plaidé pour «la consolidation de la coopération entre les deux pays».

· Le FPLP boycotte la réunion de l'OLP sur l'Etat palestinien
Le Front Populaire de libération de la Palestine (FPLP), une formation d'opposition au Président Yasser Arafat, a annoncé sa décision de boycotter la réunion de la direction palestinienne, demain 27 avril, consacrée à la question de la proclamation de l'indépendance.
Le Conseil central de l'OLP, qui compte 124 membres, a été convoqué pour débattre d'un report de la proclamation de l'Etat indépendant, que M. Arafat avait initialement promis pour le 4 mai prochain. Cette date marque la fin de la période intérimaire d'autonomie de cinq ans fixée par les accords d'Oslo. Ces accords prévoyaient alors l'entrée en vigueur à cette date d'un statut permanent des territoires.

· Droits de l'Homme: Le Maroc vote à Genève en faveur d'une résolution contre Cuba
C'est une véritable première au sein de la commission des Droits de l'Homme à Genève. En effet, le Maroc a voté, le 23 avril, en faveur d'une résolution critiquant la situation des droits de l'Homme à Cuba. C'est la première fois depuis plus de dix ans que le Maroc vote ainsi en faveur d'un texte anti-cubain et c'est également la première fois, depuis de nombreuses années, qu'un tel texte est adopté (par 21 voix pour et 20 contre) par la commission. A Genève, au sein de la Commission et dans les coulisses, la surprise était grande. Ces dernières années au sein des instances onusiennes (et depuis un an au sein de la Commission dont il est devenu membre à part entière), le Maroc a traditionnellement et systématiquement évité de voter en faveur de résolutions dirigées contre les Etats membres. La dernière fois que le pays a voté en faveur d'une résolution anti-cubaine remonte à près de 11 ans.

· Le Maroc abritera les assises de l'An 2000 des institutions financières arabes
M. Abdehamid Aouad, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la Prévision Economique et du Plan a, lors des réunions annuelles conjointes des institutions financières arabes, tenues à Doha les 20 et 21 avril derniers, confirmé l'invitation lancée par le Maroc pour abriter les assises de l'An 2000 de ces institutions qui se tiendront à Fès.
Lors du débat, M. Aouad a notamment mis l'accent sur «la nécessité d'orienter l'aide financière et les prêts vers la promotion des secteurs sociaux, par le biais de mécanismes nouveaux privilégiant le soutien des petites et moyennes entreprises, notamment dans le cadre du nouveau programme de prêts, qui bénéficie au secteur privé et que le Fonds Arabe pour le Développement Economique et social mettra incessamment en oeuvre», indique un communiqué du Ministère de la prévision Economique et du Plan.

(AFP et MAP)


Maroc-Algérie: M. Youssoufi appelle à la réouverture des frontières


Lors de l'ouverture, le 23 avril, du colloque sur l'architecture de l'habitat social dans la petite ville frontalière de Figuig, le premier ministre Abderrahmane Youssoufi a réitéré son appel pour l'ouverture de la frontière algéro-marocaine fermée depuis 1994.
«Je saisis l'occasion d'être parmi vous dans cette oasis marocaine et en même temps maghrébine pour renouveler l'appel à la fraternité pour la réouverture des frontières» entre le Maroc et l'Algérie, a indiqué M. Youssoufi. «Nous sommes tous appelés, a-t-il souligné, devant les générations actuelles et futures à oeuvrer avec sérieux pour permettre à la région Maghrébine de faire face aux défis de l'ère que nous vivons».

(MAP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc