×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Bilan de 10 ans de marketing au Maroc

    Par L'Economiste | Edition N°:3663 Le 24/11/2011 | Partager
    1re édition des Impériales du marketing, de la communication et des médias
    Créativité publicitaire, communication digitale, éthique… les thèmes majeurs

    Les professionnels des métiers du marketing et de la communication dressent le bilan de dix ans d’activité au Maroc. Ce sera à l’occasion des «Impériales du marketing, de la communication et des médias». Une plateforme de réflexion et d’analyse dédiée aux professionnels du secteur. Organisé par Imperium Média et Power Brand (PWB), l’événement aura lieu du 28 novembre au 1er décembre à Casablanca.
    Carrefour de rencontres, de débats et de formation, ces Impériales visent à instituer un rendez-vous annuel rassemblant tous les professionnels et acteurs de la communication, du marketing et des médias. Ce forum a pour objectif d’offrir une plateforme de réflexion pour échanger sur les thématiques d’actualité se rapportant aux marques marocaines, à la publicité et aux études marketing.
    A en croire les organisateurs, cet événement constitue une réelle passerelle entre les professionnels du secteur et une opportunité de formation pour les nouvelles générations. En témoigne la série de conférences animées en partenariat avec le Groupement des annonceurs du Maroc (GAM) et l’Union des agences conseil en communication (UACC). Plusieurs thèmes seront débattus durant les séances d’ateliers par un parterre d’intervenants et d’experts de tous les horizons (annonceurs, médias, régies, agences média et agences créatives, instituts d’études…). Au programme, une séance plénière qui inaugurera les Impériales sous le thème: «10 ans de marketing et de communication au Maroc: bilan et perspectives» et une série d’ateliers portant sur les dernières tendances du monde de la communication et des médias… Une soirée de clôture est prévue le 1er décembre. Dans le détail, la première journée s’ouvre sur un débat autour de la révolution de la distribution, suivi d’un atelier sur la créativité de la publicité au Maroc. Les médias en quête d’audience et les marques marocaines sont les deux autres thèmes programmés pour cette séance. Quant à la deuxième journée, elle analysera les problématiques de la communication digitale, ses enjeux et perspectives au Maroc, le marché des études marketing et leur utilité et impact sur la stratégie marketing. Cette série de débats se clôturera sur les aspects de l’identité culturelle des médias et l’éthique ainsi que la déontologie dans la communication. L’accès est libre pour la conférence plénière et sur sélection pour les ateliers.
    Pour rappel, Imperium Média est une entreprise spécialisée dans l’intelligence économique des métiers du marketing, de la communication et des médias. Elle a été créée depuis plus de 10 ans. Elle couvre les marchés de l’Algérie, Tunisie, Burkina Faso et Côte d’Ivoire et bientôt le Sénégal et le Cameroun. Quant à Power Brand (PWB), c’est un cabinet conseil en stratégie de branding et de communication. Il assure des missions de conseil aussi bien pour le compte d’agences de communication que pour des marques et annonceurs.

    Il y a 20 ans...

    Dans les années 1990, les concepts liés à la communication et au marketing étaient encore assez flous au Maroc. En témoigne cet aperçu d’un article publié à L’Economiste (cf. www.leconomiste.com; édition n° 180 du 18 mai 1995): «Certains l’appellent marketing, d’autres communication. Dans les deux cas, chacun y voit l’avantage d’englober l’autre. Le plus important n’est pas là. Il se situe sans doute dans l’impérieuse nécessité que ressent dorénavant l’entreprise de se recentrer sur ses clients d’aujourd’hui ou de conquérir ceux de demain. Le recentrage de la stratégie de l’entreprise sur le client-roi et «consomm’acteur» impose de repenser les outils traditionnels de communication. Complétant la publicité dans les médias, les outils du marketing direct apparaissent comme la nouvelle arme commerciale».

    Intissar BENCHEKROUN

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc