×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

CAM lance la 1re agence de paiement digital

Par Abdelaziz GHOUIBI | Edition N°:5924 Le 13/01/2021 | Partager
Projet d’une cinquantaine de points de vente à terme
Ils ciblent le monde rural et le périurbain
Tous les services et produits bancaires seront disponibles

Le  Crédit Agricole étoffe son réseau et lance la première agence de paiement. Al Filahi Cash (AFC), le premier d’un programme de 50 points de vente en cours de développement, vise une diversification des offres de services et produits de la banque verte. L’objectif est d’accompagner le monde rural et périurbain via  l’inclusion financière mais aussi de drainer une clientèle excentrée par rapport au réseau bancaire.   

cam-024.jpg

Le groupe Crédit Agricole promet de rapprocher le monde rural et les agglomérations périurbaines de tous les produits et services bancaires via son projet d’installation d’agence adossées à des relais digitaux. Pourvu que le réseau internet soit fonctionnel en permanence  (Ph. L’Economiste)

En plus de la présence physique couvrant le territoire national, AFC s’inscrit ainsi dans la dynamique digitale du groupe à travers son application mobile «Filahi Pay» qui offre à sa clientèle un parcours sécurisé et simple à utiliser. Cette application gratuite permet aux clients de bénéficier de tous les services depuis l’ouverture de compte, plafonnée à 200 DH, jusqu’à la réalisation des opérations de paiement, de transferts et de mises à disposition d’une manière instantanée et en temps réel 24 heures/7jours.

Se rangent dans ces services l’exécution des opérations de transfert de fonds depuis et vers toutes les agences AFC et  Crédit Agricole du Maroc, l’ouverture de comptes de paiements, les dépôts et retraits en espèces sur un compte de paiement, l’exécution des opérations de paiement (commerçants, factures, taxes et impôts, recharges téléphoniques), celles de transferts nationaux et internationaux et de mise à disposition depuis un compte vers un GAB ou en espèces ainsi que les opérations de change.

Selon ses promoteurs, la nouvelle agence se veut «un trait d’union entre le monde urbain et rural, un acteur d’inclusion financière digitale et un outil pour le développement économique du monde rural». Son réseau commercial qui cible une clientèle principalement rurale et périurbaine, couvrira les zones à forte démographie et à faible couverture en points de vente bancaires. Il s’agit  des principales grandes villes du Maroc et les régions éloignées. De sorte que le réseau à installer soit en adéquation avec la mission de service public du groupe   Crédit Agricole du Maroc.

Le relais digital est un espace de self-service bancaire permettant aux clients et non clients de réaliser plusieurs opérations bancaires en toute autonomie.

A.G.

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc