×
Chandelle
Chandelle Par Meriem OUDGHIRI
Le 02/12/2022

La baraka est avec le Maroc. Cette espèce de talisman ou de pouvoir de protection comme un bouclier, ancré dans les coutumes et la vie de tous les jours. «On va y... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Archives

Articles de L'Edition N° 6381 Du Mercredi 2 novembre 2022

A La une

Anti-corruption: Le Maroc fait encore du surplace

Le phénomène de la corruption continue de s’amplifier au Maroc, comme cela ressort du dernier sondage d’opinion réalisé par l’Instance de probité, de prévention et de lutte contre la corruption. Cette dernière a publié son rapport annuel couvrant l’année 2021, qui met l’accent sur la stagnation du pays dans les indices internationaux. Pire, le Maroc a perdu des points durant les 3 dernières années. Aujourd’hui, la nouvelle équipe de l’INPPLC, qui a tenu sa première réunion après la nomination royale, ambitionne d’inverser la tendance et de donner un coup de fouet à la dynamique de lutte contre la corruption. Lire la suite

En colère, les avocats paralysent les tribunaux

A l’appel de l’association des barreaux du Maroc, les avocats étaient en grève, hier. La raison de ce nouveau mouvement de protestation n’est autre que le projet de loi de finances (PLF) 2023. Un projet proposant des dispositions fiscales spécifiques au métier d’avocat, dont particulièrement la retenue à la source... Lire la suite

Conseil de la concurrence: Un autre contentieux démarre ce mercredi 2 novembre

On reprend les mêmes et on recommence. L’Ordre des experts-comptables vs le Conseil de la concurrence devant la cour d’appel de Rabat. Une procédure en référé devant cette même juridiction s’est soldée par une ordonnance de rejet. Elle est en faveur du régulateur. «L’instance ordinale ne compte pas faire un recours contre cette décision en sa défaveur», confie sa présidence... Lire la suite

Nabil Ayouch: «Ali Zaoua a rendu aux enfants des rues leur statut d’être humain»

Ali Zaoua est une œuvre qui a marqué à jamais le cinéma marocain. Près de 20 ans plus tard, le film emblématique de Nabil Ayouch, multi-récompensé à l’international, ressort dans les salles obscures pour le faire découvrir à la génération d’aujourd’hui. Des images à la fois violentes et poétiques qui dévoilent le quotidien difficile des enfants des rues et les humanisent pour qu’ils ne retombent pas dans l’oubli. En exclusivité, le réalisateur revient sur son chef d’œuvre… Lire la suite

Editorial

Economie

Entreprises

International

Régions

Justice

Le Cercle des Experts

Politique

De bonnes sources

Culture