Edition N° 5141 | Le 03/11/2017
«En Afrique, le Maroc a choisi une carte économique pour son influence et sa présence. Cette carte est très importante. Car, il s’est avéré que la prise de décision au niveau politique est toujours influencée par les intérêts économiques», indique Tajeddine El Husseini, professeur des relations internationales (Ph. Bziouat) - L’Economiste: L’Envoyé  spécial vient d’effectuer une tournée dans...
Edition N° 5141 | Le 03/11/2017
 «Le forum d’investissement a intéressé de nouveaux investisseurs, y compris les locaux, tous secteurs confondus, désireux d’opérer dans la région et d’être accompagnés dans leurs démarches», a expliqué Miriem Bensalah-Chaqroun, présidente de la CGEM (Ph. CGEM) - L’Economiste: La CGEM a organisé le Forum de l’investissement en mars 2015 à Laâyoune. Qu’est-ce qui a été réalisé depuis? -...
Edition N° 5136 | Le 27/10/2017
Le programme de construction des tribunaux à travers le pays, durant le mandat de ce gouvernement, paraît ambitieux: 83 pour 3,2 milliards de DH. Cette enveloppe ne concerne pas les travaux de rénovation des infrastructures existantes Le ministère de la Justice se dote de nouvelles infrastructures. Au programme, la construction de 83 tribunaux et palais de justice à travers le pays au cours...
Edition N° 5136 | Le 27/10/2017
«Il y avait une inflation de craintes injustifiées et un débat plutôt politique autour de la question du transfert des attributions du ministère de la Justice vers la présidence du Parquet général», a souligné Mohamed Aujjar, ministre de la Justice (Ph. Bziouat) - L’Economiste: Dans quel état avez-vous trouvé le ministère de la Justice? - Mohamed Aujjar: J’ai trouvé un ministère engagé dans...
Edition N° 5135 | Le 26/10/2017
24 heures après l’annonce de la destitution des ministres, la classe politique est encore sonnée. Il s’agit d’un tournant historique dans la vie politique dont les répercussions ne sont pas encore toutes perceptibles. Un responsable dans un parti parle «d’un avant et d’un après». Un autre dira que la destitution des ministres sera banalisée, ce qui constituera une pression supplémentaire pour qu’...
Edition N° 5133 | Le 24/10/2017
«Il est utile que des rapports d’évaluation puissent provoquer un débat public. Les décideurs ne doivent pas craindre d’avoir un regard indépendant, extérieur et impartial, étant entendu que ce sont eux qui décident en dernier ressort de ce qu’ils font de ce travail d’évaluation», souligne Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes française (Ph. Bziouat) Les avantages de l’...
Edition N° 5130 | Le 19/10/2017
Pour Driss Jettou et son homologue français, Didier Migaud, la gestion des finances publiques devrait plus reposer sur les principes de la sincérité des comptes publics, l’introduction de la comptabilité patrimoniale, l’efficience dans l’action publique, l’évaluation de la performance…  (Ph. Bziouat) Driss Jettou et son homologue Didier Migaud ont donné hier le coup d’envoi officiel au...
Edition N° 5126 | Le 13/10/2017
Le discours du Roi pour la session parlementaire sert souvent de feuille de route pour la rentrée politique (Ph. MAP)  Le Souverain prononcera ce vendredi un discours devant les deux Chambres réunies, à l’occasion de l’ouverture de la session d’automne du Parlement. L’un des dossiers chauds de cette session concernera le monde de la justice avec l’indépendance du Parquet général. En d’...
Edition N° 5124 | Le 11/10/2017
«Pour le déploiement de la suite du schéma de la grande vitesse, avec le transfert de savoir acquis, nous serons autonomes sur un certain nombre de métiers», souligne Mohamed Rabie Khlie, DG de l’ONCF (Ph. Bziouat) - L’Economiste: Avec ce prêt de 80 millions d’euros, vous entamez donc la dernière ligne droite du financement de la LGV… - Mohamed Rabie Khlie: Comme le projet n’attendait pas,...
Edition N° 5124 | Le 11/10/2017
 Jean Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères (au milieu), en compagnie de Mohamed Rabie Khlie, DG de l’ONCF, et Jean-François Girault, ambassadeur de France au Maroc, a «pu voir en hélicoptère le TGV franchir la barre de 275 km/h, ce qui en fait le train le plus rapide d’Afrique» (Ph. Ambassade de France) Mohamed Rabie Khlie peut se frotter les mains. Le DG de l’ONCF vient...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc