Edition N° 5251 | Le 04/13/2018
Dans le tourisme, les relations sont tendues entre les professionnels et le gouvernement. Le symposium international, organisé mercredi par le think tank CDS et la CGEM, en est la meilleure preuve. Nadia Salah, directrice des rédactions du groupe Eco-Médias, chargée de prononcer le mot de clôture de cette rencontre très studieuse, l’aura relevé, à sa manière: «Vous avez voulu relancer le...
Edition N° 5249 | Le 04/11/2018
Le constat est alarmant: la stratégie nationale de lutte contre la corruption est en panne.  Elle sera revue en profondeur, dans un souci de pragmatisme. La proposition de Mohamed Benabdelkader de convoquer une réunion extraordinaire dans trois mois, a été validée par le chef du gouvernement. L’objectif est de réadapter cette stratégie. Le gouvernement a le droit de revoir, fusionner certains...
Edition N° 5248 | Le 04/10/2018
La circulaire, que le ministre de l’Intérieur vient d’adresser aux gouverneurs et walis, provoquera un tollé dans les milieux politiques, particulièrement les élus. Plusieurs d’entre eux ne sont pas encore au courant de l’existence de ce document. Il traite des procédures à suivre en matière de subventions aux ONG, dont celles qui profitent le plus sont liées aux conseils élus et aux partis...
Edition N° 5248 | Le 04/10/2018
 Classement, indices, rapports,… des documents qui émanent d’agences spécialisées, d’organismes ou de think tanks ont été passés au scalpel par une pléiade d’économistes, conduits par le Pr Ahmed Azirar, à l’occasion  d’une matinée d’études organisée dans le cadre des activités de la Fondation Ali Yata, du nom du leader du PPS. L’onde de choc provoquée par le dernier mémorandum de la Banque...
Edition N° 5245 | Le 04/05/2018
De report en report, la Commission nationale de lutte contre la corruption a finalement tenu sa première réunion hier, à Rabat, sous la présidence du chef du gouvernement. Pour Saâdeddine El Othmani, cette rencontre marque le véritable coup d’envoi des travaux de cette instance chargée d’assurer le suivi de l’exécution de la Stratégie nationale de lutte contre la corruption, adoptée par l’ancien...
Edition N° 5243 | Le 04/03/2018
C’est officiel: les instigateurs des évènements de Jerada sont Al Adl Wal Ihssan, Anahj Dimocrati et l’AMDH. L’homme qui parle n’est autre que le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit. Cette affirmation, une première, a été faite hier devant les députés de la Commission de l’Intérieur de la Chambre des représentants, consacrée aux développements de la situation de Jerada. Selon le ministre,...
Edition N° 5242 | Le 04/02/2018
Pour cette situation exceptionnelle, les deux ministres en charge des Affaires étrangères et de l’Intérieur ont réuni les deux Chambres en urgence et un dimanche! (Ph. Bziouat) Nouveau rebondissement dans l’affaire du Sahara marocain. Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit et celui des Affaires étrangères Nasser Bourita ont décidé de monter au créneau. L’affaire est grave: des éléments...
Edition N° 5240 | Le 03/29/2018
«Le ministère de la Justice, sans le Parquet général, n’est plus ni séduisant ni percutant». Cette phrase lapidaire revient comme un leitmotiv dans la bouche des politiques et des hauts fonctionnaires depuis quelques mois. En fait, le transfert des attributions, en matière de présidence du Parquet, du ministre de la Justice au procureur général du Roi près la Cour de cassation, en tant que...
Edition N° 5240 | Le 03/29/2018
Comment expliquer la lenteur  de la mise en place d’une série de Conseils prévus par la Constitution? Certains observateurs n’hésitent pas à pointer une «volonté de marginaliser ces instances». C’est le cas notamment de l’ICPC. Pour certains d’entre eux, la lutte contre la corruption n’est plus une priorité au niveau international. Dans cet agenda, ce sont plutôt les dossiers relatifs à la...
Edition N° 5240 | Le 03/29/2018
Plusieurs instances constitutionnelles sont dans un état comateux, dont certaines depuis des années: l’ICPC, le Conseil de la concurrence… Pourtant, les présidents continuent d’être payés sans que leurs institutions ne fonctionnent normalement, ni que les membres des conseils ne se réunissent, ou ni ne soient remplacés conformément aux textes en vigueur. Cela ne semble pas émouvoir outre mesure...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc