×
+ L'ÉDITO
Par Radia LAHLOU
Le 28/01/2022
Génie

Alléger le poids des cartables, mais bien remplir les têtes. La tâche de Benmoussa, ministre de l’...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Des débarquements de poissons record au Port de Tan-Tan

Par L'Economiste| Le 08/12/2021 - 09:21 | Partager
Des débarquements de poissons record au Port de Tan-Tan

Avec plus de 104.782 tonnes, soit une valeur record de plus de 718,88 millions de DH, enregistrés au 30 novembre dernier, le port de Tan-Tan a connu une importante activité de débarquements de poissons en 2021.

Il s'agit d’une augmentation de 44% de la valeur financière sur un an (497,71 MDH en 2020), et une hausse de 16% en termes de volume (90.303 tonnes l’an dernier), selon des chiffres communiqués par la délégation régionale de l’Office national des pêches (ONP) à Tan-Tan.

Il s’agit de la première fois de l’histoire du port de Tan-Tan que la valeur des débarquements des poissons dépasse la barre des 700 millions de dirham, a indiqué à la MAP le délégué régional de l’ONP à Tan-Tan, Mrabbih rabo El Kahl.

Evoquant les facteurs derrière cette performance, le délégué régional de l’ONP a rappelé que l’activité de pêche et de débarquement avait connu une légère diminution l’année dernière en raison de la pandémie, ce qui avait eu un impact sur les quantités de poissons débarquées au port de Tan-Tan et la valeur des ventes, ajoutant que malgré cette situation, l’activité au niveau de cette plateforme portuaire est restée stable.

Un autre facteur expliquant cette performance est lié à la hausse des prix des céphalopodes, notamment les poulpes, par rapport à l’année dernière, a-t-il fait valoir. En effet, la valeur des débarquements des céphalopodes au port de Tan-Tan a grimpé de 72% cette année par rapport à 2020, soit un total de plus de 312,85 MDH, avec un volume de plus de 5.802 tonnes (+20%).

El Kahl a ajouté que les facteurs de contrôle et d’organisation au niveau du port de Tan-Tan ont aussi contribué à ces performances en faisant de la halle aux poissons du port un point d’attrait pour les professionnels du secteur dans la région.

La flotte de pêche côtière et artisanale en activité au port de Tan-Tan s’élève à 755 unités au titre de l’année 2021, soit 257 barques, 201 chalutiers côtiers, 72 palangriers et 225 senneurs. Le port de Tan-Tan est classé au troisième rang au niveau national en termes de valeur et de volume de débarquements de poissons, après les ports de Dakhla et Laâyoune.