×
+ L'ÉDITO
Par Mohamed Ali Mrabi
Le 19/01/2022
Fermeture

Faillites, licenciements… et dès la fin de ce mois. Avec ou sans aides, le tourisme et les...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Rédacteur en chef - L’Economiste
Mohamed Benabid est titulaire d'un double doctorat, en Sciences de gestion et en Sciences de l'information et de la Communication. Il est également lauréat de l'école de journalisme de Strasbourg (CUEJ). A côté de ses responsabilités éditoriales, il s'investit dans des activités d'enseignement et de recherche en tant que professeur affilié auprès de l'Université internationale de Rabat et de professeur associé auprès de l'ENCG Dakhla. Il est membre-expert et membre-fondateur de l'Institut marocain d'intelligence stratégique (Imis), membre du jury du prix de la recherche en intelligence économique en Afrique, membre du comité de rédaction de la revue académique Management & Innovation et membre de l'Association internationale pour la recherche sur les médias et la communication (IAMCR).

Edition N° 4829 | Le 05/08/2016
  Beaucoup accueilleront avec circonspection les nouvelles promesses d’assainissement de l’urbanisme. Les symboles de la gabegie ne manquent certainement pas dans ce secteur qui affectionne le pilotage par dérogations et par petits arrangements. De nombreux acteurs dans l’acte de bâtir ne jouent pas le jeu. Ils n’ont pas besoin de nouvelles lois, puisque, de toutes les manières, ils les...
Edition N° 4828 | Le 04/08/2016
Même s’il s’en défend, le gouvernement Benkirane n’a pas résisté à la tentation des nominations politiques de  hauts fonctionnaires. Il y a suffisamment de signes qui le corroborent dans une purge qui ne dit pas son nom. L’on connaît les dangers de ce système, en particulier quand il chasse les compétences pour ne retenir comme premier critère que la proximité ou la fidélité au parti. Il...
Edition N° 4827 | Le 03/08/2016
Tout ça pour en arriver là. Pour redécouvrir que le Maroc a failli saboter une filière prometteuse de valorisation des déchets. Que les RDF, ces fameuses ordures qui ont servi, dans leur variante napolitaine, de «soupe aux sous» politique pendant plusieurs semaines, l’Italie en exporte aussi, comme en témoigne notre enquête sur place, en Autriche, aux Pays-Bas, en France, au Danemark, en...
Edition N° 4826 | Le 02/08/2016
Le climat des affaires. L’un de ces marronniers retenus depuis des années par les institutions internationales lorsqu’elles auscultent le degré d’attractivité des pays. Parce que assez souvent, les mêmes déterminants impactent l’environnement. Et ce sont, pour n’en citer que quelques-uns, le poids de la fiscalité, le foncier, le coût des intrants, la bureaucratie qui reviennent avec...
Edition N° 4825 | Le 01/08/2016
A quelques semaines des législatives, les mots assez forts choisis par le Roi à l’occasion du dernier discours permettent de caractériser un quasi-délabrement de la scène politique. Ils interpellent sur l’urgente nécessité d’agir et doivent, on ose l’espérer, provoquer un sursaut. Il y a un nouvel état d’esprit, plus soucieux de la démocratie participative, depuis l’avènement du nouveau...
Edition N° 4824 | Le 29/07/2016
Le dossier que nous publions en pages intérieures montre bien que le Maroc n’abuse pas de son statut de puissance émergente,  construit à partir de petites et de grandes histoires. Lucide sur les difficultés, voire les crises, mais ambitieux sur les objectifs, il reste, malgré tout,  par la force de ses institutions, de ses grandes orientations, de sa monarchie, une région qui compte. Le rendez-...
Edition N° 4822 | Le 27/07/2016
Dès que les commis de l’Etat flirtent avec des histoires foncières, il y a inévitablement des étincelles. Les soupçons d’attribution abusive de terrain au wali de Rabat témoignent du maintien de procédures archaïques d’intéressement des hauts fonctionnaires. Si la classe politique et l’opinion publique s’en sont saisies avec virulence, c’est que les dessous de la transaction passent difficilement...
Edition N° 4818 | Le 21/07/2016
«Moins d’endettement en 2017»... les intentions n’engagent que ceux qui les croient. Entre baroud d’honneur et énième tentative de rattrapage sur les finances publiques, Benkirane promet une embellie à ses successeurs. Là où l’opposition pourrait y voir un manque de discernement, faut-il s’étonner? A vrai dire, avec ce gouvernement il y a eu depuis le début un processus d’appauvrissement de l’...
Edition N° 4812 | Le 13/07/2016
Ce sera encore et toujours le sujet du moment... les entreprises et le sempiternel problème de financement. L’enquête que nous publions aujourd’hui donne chair à ce que nous avions analysé jusque-là en nous appuyant sur la statistique. Pour les petites structures tout particulièrement, certaines situations s’apparentent au psychodrame. Ces impératifs de taille les rendent structurellement...
Edition N° 4810 | Le 11/07/2016
L'on pourra ergoter à l’infini sur la performance en entreprise, il ne faut pas se faire trop d’illusions. La trésorerie reste l’indicateur clef, bien avant les autres déterminants, pour pouvoir manœuvrer efficacement. Le temps et l’énergie consacrés au recouvrement sont forcément récupérés sur d’autres ressources. Sur ce front, l’Etat décide aujourd’hui de donner l’exemple. Normal, il est client...