×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Edition N° 2111 | Le 19/09/2005
Le rapport du FMI, qui se prononce sur les choix de l’année dernière, répète à peu de chose près les mêmes compliments et critiques; plus de critiques que de compliments, ce qui n’est pas nouveau, non plus.Cependant, tout est nouveau car entre 2004 et 2005, tout a changé. Si l’année dernière, il y avait encore une petite marge, cette année, c’est fini. Le pétrole n’est plus à 40 dollars, il...
Edition N° 2110 | Le 16/09/2005
C’EST un vrai gros problème, qui risque fort de remettre en question l’amélioration de la note du Maroc. Mais aujourd’hui, une autre agence regardait les arriérés sur la Caisse de compensation, le Maroc risquerait fort d’être dégradé: 4,2 milliards de DH uniquement sur les produits pétroliers et encore une poignée de milliards pour les autres divers reliquats... Ce serait une profonde erreur de...
Edition N° 2109 | Le 15/09/2005
Le sujet de la rentrée scolaire est celui qui mobilise le plus les Marocains, après le football bien sûr. Après trois mois de vacances, c’est aujourd’hui 15 septembre que les enfants de l’enseignement public vont regagner les bancs de l’école.Comme chaque année, une question lancinante demeure posée pour ce secteur stratégique: Comment et pourquoi a-t-il touché le fond? Dans sa “...
Edition N° 2108 | Le 14/09/2005
2007, c’est dans deux ans. Il ne faut donc pas s’étonner d’une effervescence à la rentrée politique. Comme par exemple cette volonté de ressusciter la Koutla. Une formidable idée que la Koutla, sauf qu’elle n’a jamais véritablement abouti. Par le passé, les divergences et la fragilité des “majorités” ont rapidement fini par user le concept. La nouvelle tentative serait-elle la bonne?Les débats...
Edition N° 2107 | Le 13/09/2005
C’est la reprise des classes pour les transporteurs aussi. Les routiers profitent de la flambée des prix du baril pour mettre les pieds dans le plat de la TIC. Il est encore tôt pour parler de brèche, mais d’autres groupements seront tentés de demander des ristournes sur l’augmentation des rentrées fiscales sur le pétrole. Le débat, s’il s’emballe, pourrait devenir assez embarrassant pour le...
Edition N° 2106 | Le 12/09/2005
IL est évident que l'INDH a déjà changé les priorités nationales. Elle ne fait que commencer, car, une fois lancés, les changements deviendront exponentiels. Sans doute, le Maroc va enfin se défaire de la malédiction de ses choix qui faisaient de lui le compagnon constant des pays les plus pauvres, alors que le Royaume fait partie de pays moyens en termes stricts de développement économique. Nous...
Edition N° 2105 | Le 09/09/2005
Plusieurs milliers d’élèves vont retrouver le chemin de l’école le 15 septembre, annonçant la rentrée scolaire dans le public. Une rentrée dont on connaît déjà les axes centraux: recentrage sur les objectifs de la réforme, renforcement du nombre d’inscrits, utilisation accrue des technologies de l’information... des mesures dont on ne peut que saluer la portée. Pour autant, nous ne pouvons cacher...
Edition N° 2104 | Le 08/09/2005
Aujourd'hui, c'est la journée mondiale sur l'alphabétisation. On aurait pu s'attendre à ce qu'avec près de 10 millions de Marocains ne sachant ni lire ni écrire, le gouvernement aurait eu à coeur de préparer des actions fortes, d'expliquer ce qui est en cours et ce qu'il souhaite faire… On aurait pensé, c'était logique, qu'il en aurait profité pour rendre visibles les actions qu'il a en cours,...
Edition N° 2103 | Le 07/09/2005
Voilà qui va faire bien plaisir à Jettou, à Oualalou et leurs équipes: des compliments sur toute la ligne et qui plus est des compliments mérités. La note de Standard & Poor’s est meilleure que la dernière fois. L’agence de notation a rajouté un petit «+» à son double B. Certes, il n’y a pas encore ce fameux A, sésame de tous les Nirvanas de la notation, mais quand on a rééchelonné sa dette...
Edition N° 2102 | Le 06/09/2005
Afilal et ses amis n'ont pas de chance. A l'UMT, l'éternel Benseddik et ses amis se sont tirés de la vilaine affaire du COS-ONE. La maladie du n° 2 du syndicat a été exploitée: "C'est pas nous, c'est lui et vous ne pouvez rien lui faire dire, puisqu'il ne se souvient de rien". L'affaire du COS-ONE? C'était ces belles villas casablancaises, présentées comme des "logements sociaux" (sic!),...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc