×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Edition N° 865 | Le 03/10/2000
    Rien de plus facile pour identifier les rentes, le concept économique qui est sur toutes les lèvres en ce moment: il faut regarder quels sont les droits de douane, quels sont les agréments et quelles sont les subventions. Ce sont les trois seules manières de créer les vraies rentes. Ces trois méthodes donnent des avantages financiers à ceux qui en bénéficient en leur évitant d’avoir à faire les...
    Edition N° 864 | Le 02/10/2000
    Lors de la réunion qui s’est tenue à Berlin sous la houlette de James Baker, les représentants du Maroc ont proposé des négociations directes avec les parties concernées. En émettant cette proposition hardie, le Maroc reprend l’initiative dans le dossier du Sahara. En effet, dans le traitement diplomatique de cette affaire, le Maroc s’est trop souvent trouvé sur la défensive. La réunion de...
    Edition N° 863 | Le 29/09/2000
    L’exception bloque la règle. Les juristes qui aiment les adages devraient adopter celui-là pour le Maroc. Ainsi, le statut du mariage n’a pas été réellement réformé à cause d’une situation exceptionnelle, le divorce. De même, tout le droit du travail bute sur une situation d’exception, la grève.La CGEM a remis hier la question à son ordre du jour et les syndicats aussi vont redéfinir et clarifier...
    Edition N° 862 | Le 28/09/2000
    M. Slimani a été destitué de la présidence de la Communauté Urbaine de Casablanca. Il a jugé lui-même inutile de se présenter aux élections de la Chambre des Conseillers.M. Kemmou a perdu la présidence de Hay Al Hassani et son élection à la Chambre des Conseillers pour le moment est contestée. M. Jalal Essaïd a perdu la présidence de la Chambre des Conseillers et il ne fut pas réélu à cette même...
    Edition N° 861 | Le 27/09/2000
    Casablanca, communauté urbaine pour l’Administration, simplement grande ville pour ses habitants, n’a pas de président. Le précédent a été démissionné-destitué et le prochain est en tractation. La ville ne s’en porte pas plus mal. Il n’y a ni plus ni moins d’embouteillage, de pollution, d’ordures dans les rues.L’affaire Slimani est un gros sujet pour les politiciens et un non-sujet pour les...
    Edition N° 860 | Le 26/09/2000
    Grande rentrée industrielle. L’inauguration d’importantes unités de production de phosphates et de l’électricité par Sa Majesté le Roi rappelle une réalité parfois oubliée. Le Maroc a une industrie qui tourne et se développe. Il n’a pas qu’une agriculture accablée par la sécheresse, une administration bureaucratique et des banques qui ne prêtent que sans risque. Bien sûr, cette industrie est...
    Edition N° 859 | Le 25/09/2000
    Le Maroc est sorti du piège des droits de l’Homme et de l’absence de démocratie. Désormais, plus personne ne peut nous complexer sur ce point. C’est ce qui ressort de la visite de Sa Majesté le Roi en Espagne.Cela ne veut pas dire pour autant que notre position diplomatique a radicalement changé. C’était là des préalables qui mettaient le Maroc en situation difficile. Leur levée permet d’aborder...
    Edition N° 858 | Le 22/09/2000
    Le projet de code du travail va revenir, la CGEM vient de ressortir ses propositions sur des points litigieux. M. Abbas El Fassi devra rapidement amener ce code au Parlement, car il est fondamental pour activer l’investissement.Ce sont essentiellement les dispositions concernant la flexibilité qui poseront problème aux partenaires sociaux. Les propositions gouvernementales sont encore en retrait...
    Edition N° 857 | Le 21/09/2000
    Question à un Dirham: Faut-il le dévaluer? Les opérateurs du textile et de l'agriculture le veulent pour rendre leurs produits moins chers et donc plus compétitifs à l'exportation. Le Ministère des Finances et Bank Al-Maghrib gardiens de la valeur de la monnaie sont contre. Car dévaluer, c'est aussi rendre la dette et les importations plus chères, en particulier le pétrole, les céréales, les...
    Edition N° 856 | Le 20/09/2000
    Un changement de donne se prépare au niveau énergétique au Maroc et pour une fois, Rabat a l’air de vouloir être à l’heure pour ce rendez-vous stratégique. L’Impulsion Royale y est pour beaucoup.Comme l’a annoncé L’Economiste dans ses dernières éditions, une révision de la fiscalité est en projet. La révision part des hydrocarbures importés, mais concernera aussi l’électricité.Jusqu’à présent, l’...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc