×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Edition N° 1135 | Le 01/11/2001
L'accord d'application signé en début de semaine à Agadir entre le gouvernement et les opérateurs du tourisme marque un tournant dans le mode de pilotage de l'économie nationale. Il montre en effet qu'un partenariat est possible entre le monde des affaires et l'Etat dès lors que chaque partie y met un peu de sa volonté, sans préjugés ni a priori. L'originalité de la démarche tient au fait qu'...
Edition N° 1134 | Le 31/10/2001
Il y a eu Rio et Kyoto, il y aura Marrakech. La ville ocre aime à entrer dans l'Histoire par la grande porte. Après le GATT, c'est au tour des spécialistes de la protection de l'environnement d'y élire domicile pendant une dizaine de jours, le temps de boucler les travaux de la Convention-cadre des Nations Unies pour les changements climatiques, plus connue sous le nom générique de COP7. Le monde...
Edition N° 1133 | Le 30/10/2001
Au moment où se tient à Marrakech la COP7, la première grande conférence internationale d'après les attentats sur les Etats-Unis et les bombardements sur l'Afghanistan, Rabat marque son irritation envers Madrid. Le rappel d'un ambassadeur est un acte diplomatique sérieux, grave. Cependant, l'absence de commentaire de la part des autorités marocaines signale que les relations économiques et...
Edition N° 1132 | Le 29/10/2001
Pour développer le travail, il faut une loi sur son contraire, la grève. C'est le paradoxe auquel est arrivé le Maroc. Le gouvernement a raison de présenter un projet de loi sur ce droit constitutionnel, sans texte d'application, au nom duquel sont commis tous les abus: arrêts de travail surprises, occupations, fermetures d'usines, abandons de projets... Les investisseurs réclament donc d'...
Edition N° 1131 | Le 26/10/2001
Les participants à la rencontre des maires francophones cette semaine à Casablanca n'en sont pas encore revenus. Ils croyaient leur grand-messe perdue corps et bien à cause des attentats puisque Beyrouth avait renoncé à la dernière minute à l'accueillir. Casablanca a rebondi à toute vitesse sur l'occasion de monter chez elle cette rencontre, en dix jours. Et elle l'a fait. Ce qui prouve bien qu'...
Edition N° 1130 | Le 25/10/2001
Il y a des moments où, si des hommes savent saisir les opportunités, l'histoire peut s'accélérer. Dans de tels moments, l'histoire peut même prendre un tournant vertueux qui fait que, des années plus tard, l'humanité l'évoque comme une de ces bornes qui jalonnent ses progrès.Le monde vit un de ces moments et la réunion euro-méditerranéenne des ministres des Affaires étrangères, aujourd'hui et...
Edition N° 1129 | Le 24/10/2001
Le foncier en milieu urbain est une grosse épine au pied des pouvoirs publics et cela ne date pas d'hier! L'échec dans la conduite de ce dossier est cuisant: il se voit tous les jours. De petites zones industrielles sauvages, parfois dangereuses, sont implantées au coeur des villes. Des bidonvilles surgissent sur des terrains squattés. Dans les périphéries, souvent, les règles minimales d'...
Edition N° 1128 | Le 23/10/2001
La grande affaire politique du jour ressemble à une banale affaire commerciale. Le premier parti, dirigé par le Premier ministre, est quitté par sa première force, la CDT, qui part avec quelques troupes, mais pas avec la marque USFP. S'ils en sont arrivés à la justice puis à la scission, pour un sigle, c'est que ceci représente un vrai fonds de commerce.Le monde politique est pris ainsi dans les...
Edition N° 1127 | Le 22/10/2001
Oualalou se souvient probablement de cette boutade, lancée en sa présence par Dominique Strauss-Kahn, ancien ministre socialiste des Finances françaises. Selon elle, “ce qu'il y a de bien avec les débordements budgétaires, c'est que tôt ou tard, on ne peut plus les faire; alors l'Etat est obligé de changer de raisonnement”. Cette boutade avait fait sourire Fathallah Oualalou: il est bien placé...
Edition N° 1126 | Le 19/10/2001
La création, sous l'égide du Souverain, de l'Institut Royal de la culture amazigh, peut être considérée comme un acte fondamental. Un de ces actes qui permettent d'anticiper le long terme pour en garder la maîtrise. En effet, l'amazighité, comme l'a souligné SM le Roi, appartient à tous les Marocains. Il s'agit d'une culture, pas d'un thème politique. Il nous revient donc à tous d'assumer notre...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc