×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Un portail pour le commerce extérieur avec la BMCE

Par L'Economiste | Edition N°:968 Le 01/03/2001 | Partager

. www.interexmaroc.com est une plate-forme réalisée en partenariat avec la société française ExportSA. Le site permet notamment des simulations de calcul de coût pour un marché déterminé. L'Economiste apporte son savoir-faireImaginez une collecte d'informations qui nécessite des mois, faisable en 48 heures! Droits de douane, procédures d'importation et d'exportation, régime juridique... tout est désormais disponible sur le nouveau site lancé par la BMCE en partenariat avec InterexSA. (société française). La plate-forme est officiellement ouverte depuis hier, date de sa présentation aux exportateurs. Sa force réside dans la capitalisation d'une expérience qui a fait ses preuves en France. En 1998, la société Interex se positionne sur la promotion du commerce international. Elle conçoit un site global dont la finalité est de mettre à la disposition des opérateurs toutes les informations nécessaires. Des statistiques concernant les besoins des exportateurs ont été analysées après une expérience d'une centrale téléphonique. Les réponses aux interrogations et demandes des appels a constitué donc une base de données exploitable sur le Net. Du coup, il devenait intéressant de bâtir un business via Internet, d'où la création du site interex.fr. Trouvant l'idée ingénieuse et le travail colossal, la BMCE s'est associée à l'entreprise française. “Notre touche s'est surtout axée sur l'adaptation du site déjà existant pour la demande marocaine”, explique M. Fabrice Lebret, président-directeur général d'ExportSA. Le budget alloué par la BMCE à l'adaptation du contenu du site est estimé à 400.000 FF. Le site se décline en trois grandes rubriques: marché, alerte et services. Ces derniers comptent une multitude de sous-comptes allant de prestations gratuites aux services payants. La partie payante est assurée par le back office de la banque partenaire, sachant que celle-ci s'engage à porter assistance et conseil aux clients. Trois options de paiement sont disponibles: par chèque, virement ou encore abonnement aux services du site. Pour s'illustrer, www.interexmaroc.com offre la possibilité de simuler un calcul de coût à l'export pour vérifier si le prix du produit est compétitif sur une destination déterminée. Y interviennent le mode de financement, ou encore la monnaie choisie... Une recherche par numéro de nomenclature facilite également la comparaison des offres sur un marché donné. En revanche, les alertes, comme leur dénomination l'indiquent, servent à informer l'internaute exportateur sur les changements de législation ou de tarifs sur les marchés internationaux. Le site offre également des informations générales sur les destinations ainsi que sur leurs opportunités d'affaires. Les news du commerce extérieur seront quotidiennement fournies par L'Economiste.Khalid TRITKI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc