×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le groupe Unimer en bourse à 680 DH l'action

Par L'Economiste | Edition N°:968 Le 01/03/2001 | Partager

. Le personnel bénéficiera d'une décote de 15% (à 578 DH) à condition de garder les titres au moins 2 ans. Les souscriptions seront ouvertes du 12 au 16 mars et la première cotation est prévue pour le 29 du même mois Finalement, la Bourse de Casablanca n'a pas perdu tout son charme. Elle s'apprête à accueillir une nouvelle recrue. Le groupe Unimer a décidé de sauter le pas et ouvrir son actionnariat au grand public et aux investisseurs institutionnels. Une conférence de presse s'est tenue hier à Casablanca pour annoncer les détails et objectifs de cette introduction en bourse. Celle-ci s'effectuera par augmentation de capital et souscription en numéraire de 110.000 actions nouvelles. Le prix d'introduction des titres Unimer a été fixé à 680 DH, soit une prime d'émission de 580 DH par action. Une partie est réservée au personnel avec une décote de 15%. Elle porte sur 11.000 actions, soit 2% du capital, au prix de 578 DH. La fourchette d'évaluation a été élaborée par CFG Group selon les méthodes de cash-flows futurs, d'actualisation des flux de dividendes et de comparables boursiers.Pour Amyn Alami, président du directoire de CFG, “c'est une opération très symbolique dans la mesure où elle est la première du millénaire et elle arrive après une crise sévère du marché boursier”. Et d'ajouter: “Nous espérons qu'elle ouvrira le bal et suscitera l'intérêt des investisseurs pour enclencher une nouvelle dynamique boursière”. La première cotation du groupe Unimer est prévue pour le 29 mars. Les actions créées via l'augmentation de capital seront admises au secteur agroalimentaire du premier compartiment de la bourse. Elle seront cotées en première ligne. La période de soucription a été fixée à cinq jours du 12 au 16 mars. Les investisseurs intéressés pourront s'adresser aux agences de CFG Group, BMCE Bank et la Société Générale Marocaine de Banques. Les actions souscrites seront réparties en trois tranches. La première est exclusivement réservée au personnel du groupe avec un engagement de garder les titres pour 2 ans minimum. La deuxième tranche (44.000 actions) représentant 8% du capital est destinée aux personnes physiques ou morales avec un nombre d'actions souscrites de 10 actions minimum. Les institutionnels pourront s'attribuer les 10% du capital restant à raison de 3.000 actions minimum. En ouvrant son tour de table à la bourse, le groupe Unimer cherche le «développement, la pérennité et la notorité sur le marché». “Ce que nous sommes aujourd'hui est le résultat d'une stratégie mise en place depuis plusieurs années. Nous avons doublé de taille en 5 ans, nous représentons 11 gammes de produits et sommes présents dans 15 pays et 3 continents”, explique M. Saïd Alj, président du groupe Unimer.Les fonds levés lui permettront d'une part de financer la croissance et d'autre part bénéficier d'un supplément de rentabilité grâce à l'exonération fiscale. Le groupe ambitionne de doubler de taille en chiffre d'affaires à l'horizon 2004 en poursuivant une stratégie de développement ambitieuse. Le produit de l'augmentation de capital (73,6 millions de DH) sera affecté à plusieurs projets d'investissement pour un montant global de 60 millions de DH. Le reste sera conservé dans la société en attendant la concrétisation de projets actuellement en cours d'étude. Ainsi, Unimer compte injecter 10 millions de DH dans une unité de production de concentré de tomates. Pour améliorer la qualité de ses produits et uniformiser leur conditionnement, la société généralisera «l'ouverture facile» des conserves. Cet investissement est évalué à 10 millions de DH. Par ailleurs, pour diversifier ses activités agroalimentaires, Unimer est en cours d'acquisition de la société Top Food, unité spécialisée dans la production d'olives et d'abricots destinés exclusivement à l'exportation. Coût de l'opération: 30 millions de DH. Les 10 millions restants permettront de réaliser une augmentation de capital de VCR en vue d'investir essentiellement dans des terrains agricoles.Selon les administrateurs du groupe, les dividendes futurs seront distribués en fonction des résultats et de la politique décidée par l'Assemblée Générale. Hanaâ FOULANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc