×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Citroën: 7 milliards de Francs pour la C5

Par L'Economiste | Edition N°:968 Le 01/03/2001 | Partager

. De notre envoyée spéciale à Malaga, Nadia BELKHAYAT. Les différentes versions proposées seront disponibles au Maroc en juin prochain à des prix encore à l'étude . Pour toute la gamme Citroën, Sopriam compte écouler 4.500 à 5.000 véhicules en 2002 Citroën affirme de plus en plus sa volonté d'augmenter sa part de marché (13,17% en France et 13% au Maroc en 2000). A cet effet, le constructeur français racheté il y a une quarantaine d'années par Peugeot, veut continuer à redorer son image de marque en Europe, mais aussi en Afrique du Nord, dans les pays de l'Est, du Moyen-Orient et dans d'autres marchés internationaux. Afin d'élargir sa gamme de véhicules, la marque aux chevrons vient de lancer en France une nouvelle berline «moyenne supérieure«, la C5, assemblée à Rennes-La-Janais. Comme la tradition l'exige, l'événement a été marqué par l'invitation de plus de 2.000 journalistes de près de 80 pays pour tester la nouvelle-née. C'est la Costa Del Sol espagnole qui a été choisie pour abriter cette manifestation. De taille moyenne (4,62 mètres de long et 1,77 mètre de large), la berline offre une hauteur supérieure à celle de ses concurrentes du même segment (la Passat de Volkswagen et la Ford Mondeo). Sa ligne élégante (entre la classique et la sportive) a été étudiée par le Centre de Style du constructeur, pour plaire à des personnes soucieuses de leur prestige, et cherchant une certaine originalité. Il s'agit en fait d'un véhicule familial, disposant d'un coffre spacieux. En matière de sécurité, de nombreux équipements sont incorporés (ABS, aide au freinage d'urgence, antipatinage...). Quant à la boîte de vitesses, elle existe en versions manuelle et automatique.Citroën n'a pas lésiné sur les moyens. Les dépenses engagées par le programme C5 se montent à 7 milliards de Francs, dont 3,7 milliards consacrés aux investissements industriels et 3,3 au développement (dont 2 milliards aux études). «Le projet aura mobilisé près de 550 personnes des métiers Etudes et Méthodes, pendant près de trois ans«, confie M. Jean-Hugues Duban, chargé des relations avec la presse auprès du constructeur. Ainsi, de nouveaux moteurs ont été développés (en diesel et essence), moins polluants et permettant une consommation réduite.Les ingénieurs ont également inventé un nouveau système de suspension (Hydractive 3), qui assure confort et bonne stabilité sur route. L'objectif étant de concevoir une grande routière, bien adaptée aux amateurs de voyage. La C5 a été conçue pour être «intelligente«, par le biais d'un système que les techniciens appellent le «multiplexage«. Grâce à quatre capteurs, les feux de croisement et les essuie-glaces sont actionnés de façon automatique quand la pénombre apparaît et quand la pluie tombe. Pour plus de sécurité, les feux de détresse s'allument en cas de ralentissement à moyenne ou forte vitesse. Les capteurs permettent aussi une aide électronique au parking et la détection de sous-gonflage des pneus. Par ailleurs, la C5 est équipée d'un écran multifonctions sur la planche de bord, qui affiche des informations sur le parcours. Un guidage vocal permet au conducteur de suivre la bonne direction, sans quitter la route des yeux. Les directions sont également affichées sur l'écran.Côté perspectives, Citroën espère vendre la moitié de sa production annuelle, soit 100.000 véhicules en France, souligne M. Mathieu Galipeau, chef de zone Afrique du Nord. Les 100.000 restant seront vendus dans le reste du monde, dont une importante proportion en Europe. Les tarifs varient entre 146.000 et 209.500 Francs en France, selon la motorisation et la boîte de vitesses choisies. Au Maroc, le véhicule ne sera disponible qu'en juin prochain. Citroën espère vendre environ 200 C5 sur une année. Par contre, les prix sont en cours de détermination et seront diffusés dans près d'un mois. Pour l'ensemble de la gamme Citroën, l'objectif est de clôturer l'année 2001 au Maroc avec un volume de ventes de 4.000 véhicules et de passer à 4.500, voire 5.000 voitures en 2002.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc