×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprises

    Smeia lance la nouvelle BMW série 3

    Par L'Economiste | Edition N°:327 Le 23/04/1998 | Partager

    L'ON aurait presque pu se croire à Jerez. Pour annoncer le lancement au Maroc de la nouvelle BMW série 3, la Smeia a organisé, mardi 21 avril, des essais sur piste au village Go Kart de Benslimane. Un scénario, qui ressemble, et de près, à celui retenu par le constructeur bavarois, le 2 mars dernier, en Espagne, pour les essais du même véhicule (Cf L'Economiste du 12 mars). La Smeia a même fait venir un pilote professionnel pour apprécier, sur piste de karting, les sensations du nouveau véhicule. L'événement est, il est vrai, de taille. L'introduc-tion de la nouvelle série 3 sur le marché local survient à la même période de son lancement au niveau mondial. Un argument que ne manque d'ailleurs pas de reprendre les responsables de la Smeia. "A l'instar des autres pays, le Maroc a droit en même temps aux nouveautés de la BMW», explique M. Mustapha Slaoui, son directeur général. Les prix et les objectifs commerciaux sont arrêtés. La série 3 est disponible en cinq motorisation (1,8, 2, 2,3, 2,8 et 2 la litres diesel). Les prix varient entre 390.000 DH (318i, 9 chevaux fiscaux, version particulière, entrée de gamme) et 580.000 DH (328i, 14 chevaux fiscaux, version exclusive). La Smeia compte vendre 100 véhicules la première année.

    La nouvelle série 3 est conforme aux recettes de la maison BMW: agilité des trains roulants, insonorisation, habitacle chic. Les moteurs essences, notamment, sont plus ergonomiques, moins pol-luants et répondent facilement aux bas régimes. Par rapport aux autres générations de la série 3, le nouveau modèle a connu quelques retouches tant au niveau du design extérieur qu'intérieur. Pour son nouveau véhicule, le groupe automobile allemand a également insisté sur le volet sécuritaire. La nouvelle série 3 dispose, en plus d'un système ABS et d'un antipatinage, de deux réparti-teurs de freinage: l'un agit selon la charge, tandis que l'autre agit en virage. Par ailleurs, six airbags sont proposés dans l'équipement standard, dont deux à l'arrière. A retenir surtout l'airbag protège-tête: intégré dans le cadre du toit, un bourrelet gonflable se tend en cas de choc en diagonale sur la vitre latérale.

    Mohamed BENABID

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc