×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Risma: La confiance des zinzins renouvelée

Par L'Economiste | Edition N°:1669 Le 24/12/2003 | Partager

. La filiale du groupe Accor a pu lever plus de 200 millions de DH. L’introduction en Bourse est prévue avant octobre 2006Risma a pu lever 201,5 millions de DH pour sa première émission d’obligations remboursables en actions. Cette ORA au montant brut de 150 millions de DH plafonné à 300 millions de DH était réservé aux institutionnels. La part du lion est revenue aux compagnies d’assurances qui se sont attribuées 50% du placement. «Ce type d’opération est parfaitement adapté aux assureurs pour plusieurs raisons», souligne Souad Benbachir de CFG Group, hier mardi 23 décembre, lors de la présentation des résultats de l’émission. «D’abord la cotation du titre sur le marché des actions, le caractère immédiat du rendement du coupon, l’attractivité du prix de la souscription et enfin l’engagement de l’introduction en Bourse avant fin 2006», explique-t-elle. Le prix de la souscription était de 135 DH avec une rentabilité de 4,5% et une maturité de presque trois ans. Cette émission a pour objectif de pourvoir les besoins de financement de développement sur les deux prochaines années et qui se montent à 510 millions de DH. Mais aussi de maintenir la structure financière cible de Risma qui stipule 50% de fonds propres et 50% d’endettement. Pour ce qui est du programme d’investissement sur la période 2004-2007, il porte sur plusieurs projets. D’abord le très attendu Casa City Center dont les travaux devraient commencer en février 2004. Le montant d’investissement alloué à ce projet est de l’ordre de 330 millions de DH et la date d’ouverture est prévue pour 2006. Le reliquat ira au lancement de nouveaux projets parmi lesquels le complexe Novibis-Agadir et nouveaux hôtels Ibis pour un investissement de 390 millions de DH. L’extension des capacités existantes est aussi dans le pipe. Il s’agit de l’Ibis-Casablanca, Rabat et Marrakech ainsi que le Sofitel-Marrakech qui nécessiteront une enveloppe de 222 millions de DH. Rappelons que l’ORA est un emprunt assimilé à une augmentation de capital à un montant déterminé à l’avance mais qui est différé dans le temps. Les porteurs de cette ORA auront la jouissance des coupons durant deux ans et 10 mois et seront remboursés en actions. La cotation du titre a déjà commencé hier. Filiale du groupe Accor, Risma a pour objet l’exploitation de toutes activités relatives à l’hôtellerie, la restauration et le tourisme. A cela s’ajoutent l’acquisition, la prise à bail ou en location-gérance, l’exploitation, la construction, la commercialisation, l’équipement et la vente de tout établissement d’hôtellerie et de restauration, de tourisme ou de loisirs.A sa création en mars 1993, Risma avait pour mission de gérer deux contrats de location des villages de vacances Coralia à Marrakech et Agadir. La société est considérée comme le véhicule d’investissement du projet Accor Maroc. Elle dispose à ce titre d’un droit d’exclusivité pour promouvoir et développer la totalité des projets hôteliers du groupe au Maroc.Fédoua TOUNASSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc