×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2862 Le 17/09/2008 | Partager

. Bourse, CDG et OCPL’externalisation de la caisse de retraite de l’OCP devrait se terminer dans les jours qui viennent. Le schéma est celui que nous avions annoncé dès le printemps dernier (cf. www.leconomiste.com), mais compte tenu de la hausse des prix du phosphate, il revient bien moins cher que prévu, dans les 10 à 13 milliards de DH contre 33 à l’origine. La chute brutale des cours de la Bourse tombe bien pour la CDG qui pourra faire son marché à bon compte… à moins que la perspective de ces achats ne fasse remonter la cote.. L’OCP tient conseilL’Office chérifien des phopsphates (OCP) tient son conseil d’administration demain jeudi 18 septembre. Plusieurs dossiers stratégiques devront être débattus.. Plus de 10 heures de retard pour un vol de la RAMLe bras de fer entre les pilotes de la RAM et la direction de la compagnie continue de faire des victimes. Le vol AT 581 effectuant la liaison Tripoli-Casablanca le 15 septembre 2008 a ainsi enregistré un retard de 10h15mn! Après son décollage de Tripoli à 11h50 GMT, l’avion a atterri à Tunis pour des raisons techniques. Un avion de secours devait décoller de Casablanca pour ramener les passagers, mais celui-ci a été retardé à cause du refus des pilotes de réserve d’effectuer ce vol. L’avion de remplacement n’a pu finalement décoller de Casablanca qu’à 19h30 pour être de retour à l’aéroport Mohammed V le 16 septembre 2008 à 01h15 GMT.. Intoxication/lait: Fausse alerteLe lait UHT est lavé de tout soupçon dans l’affaire de l’intoxication alimentaire à Tanger. C’est du moins ce qui ressort du résultat des analyses microbiologiques qui viennent d’être rendues publiques par les autorités sanitaires de la ville. «Ces résultats confirment que le lait de longue conservation consommé par la famille ce jour-là n’a aucun lien avec l’incident et ne présente aucune anomalie et donc aucun danger pour la consommation», souligne pour sa part la Fédération nationale de l’industrie laitière.. AMO/mutuelles: Juge et partieLe délai accordé par la loi sur l’AMO aux mutuelles pour se désengager de la gestion des établissements sanitaires est dépassé d’un mois. Celles-ci ne peuvent être en même temps prestataires et gestionnaires de soins. Pour se mettre en conformité avec la loi, elles proposent de mettre en place un comité qui serait chargé de la gestion des établissements de soins. Selon nos informations, les mutuelles s’accrochent aux droits acquis et écartent la gestion déléguée des 125 œuvres sociales (sanitaires) dont elles disposent. . Fiscalité: La CGEM peaufine sa copieLa Commission fiscale de la CGEM présidée par Mohamed Hdid se réunit aujourd’hui pour examiner les propositions sectorielles dans le cadre du projet de loi de Finances. La mouture finale sera ensuite soumise au Conseil d’administration de la CGEM qui se tiendra le 24 septembre. Celui-ci sera marqué par l’exposé d’Amina Benkhadra, ministre de l’Energie et des Mines, sur la stratégie et la politique énergétique de son département. . GMT+1: Prochaine réunionUne réunion mixte est annoncée début octobre pour décider de l’avenir de l’horaire GMT+1. Composée des représentants de la Primature, des ministères de la Modernisation des secteurs publics, de l’Energie et des Mines et différents autres départements, la rencontre devrait aboutir à des mesures pérennes. Selon une source proche du dossier, la tendance est à un GMT+1 sur toute l’année, ou durant un trimestre. Toutefois, reste la question du Ramadan. Là, la source affirme que dans ce cas, on reviendrait à «l’horaire normal». . Managem: Permis aurifère au SoudanManagem a décroché des contrats pour l’exploration aurifère au Soudan. Les permis couvrent les territoires de Ouad Gigiya et Al Sharif dans l’Etat de la rivière du nil.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc