×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:1798 Le 25/06/2004 | Partager

    Activités Royales

    SM le Roi Mohammed VI est arrivé, jeudi après-midi, à Niamey, capital du Niger, pour une visite d’amitié et de travail qui a déjà conduit le Souverain au Bénin, au Cameroun et au Gabon. Au terme de sa visite au Gabon, un communiqué conjoint des deux chefs d’Etat recommande la tenue, au premier trimestre 2005 à Rabat, de la 5e session de la commission mixte de coopération.


    . Propriété industrielle: Les décrets sont enfin là!…Les décrets d’application de la loi sur la propriété industrielle (loi 17/97) viennent d’être publiés au Bulletin officiel le 17 juin. Leur publication intervient plus de quatre ans après celle de la loi (BO du 16 mars 2000). Celle-ci entrera en vigueur le 18 décembre prochain conformément à l’article 234 et abrogera alors toutes les dispositions antérieures. Le Maroc pourra enfin sortir de l’âge de pierre: la principale loi qui régissait le domaine datait de 1916.. …Délai de grâce de 12 mois pour les inventeursLa nouvelle loi sur la propriété industrielle (qui entre en vigueur le 18 décembre prochain) offre la possibilité aux inventeurs de divulguer leurs inventions pendant un délai de grâce de 6 mois avant la date de dépôt de la demande du brevet. Dans les textes de l’accord de libre-échange avec les Etats-Unis, le délai de grâce est porté à 12 mois.. Sahara: Annan souhaitela libération de tous les prisonniersLe secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, s’est réjoui de la libération par le Front Polisario de 100 prisonniers marocains. Et ce, en espérant une mesure similaire prochaine pour les autres détenus. . Résultats du bac: El Malki relativiseUn Conseil de gouvernement s’est réuni jeudi 24 juin à Rabat. A l’ordre du jour, le tragique accident survenu mardi soir à Poitiers, la libération de 100 Marocains détenus à Tindouf et les résultats du baccalauréat. Le gouvernement a aussi examiné et approuvé cinq projets de décret. Ainsi, le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, Habib El Malki, a présenté un exposé dans lequel il a souligné que les résultats du baccalauréat sont provisoires, en attendant la session de rattrapage ouverte aux étudiants ayant obtenu une moyenne située entre 8 et 10. Le Conseil a, par la suite, examiné et approuvé cinq projets de décret. Le premier complète le décret définissant les indemnités accordées aux agents d’autorité et le deuxième porte sur l’intégration dans le secteur formel des propriétaires de camions de petit tonnage pour le transport routier des marchandises. Le troisième vise à définir l’organisation et les attributions du ministère de l’Energie et des Mines alors que le quatrième concerne les missions effectuées à l’étranger par les fonctionnaires et agents de l’Etat et des collectivités locales. Le dernier texte fixe les attributions et l’organisation du Haut-commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la désertification. . Croissance: 2004, année de consolidation? Bonnes perspectives de l’économie nationale pour l’année 2004. C’est ce qui ressort des prévisions du Centre marocain de conjoncture (CMC) inscrites dans le rapport économique 2003 de la CGEM. Après trois bonnes années donnant un taux de croissance moyen de 5,6%, cette année est celle de la consolidation des acquis avec une croissance de 4%, est-il indiqué. Selon le document, cette situation favorable est essentiellement due «aux programmes de mise à niveau et d’accompagnement du secteur privé, initiés par le gouvernement». Vient après le maintien de croissance de l’économie mondiale. Le CMC préconise une croissance du PIB mondial de l’ordre de 3,5 en 2004. . A la recherche de la nouvelle starA l’issue du grand casting entamé par Studio 2M, qui a parcouru le mois de juin, les régions de Tanger, Marrakech, Fès et Paris, la chaîne donne le coup d’envoi de l’émission samedi 26 juin 2004. En effet, ce sera la première grande soirée «Prime», où se produiront les 33 candidats sélectionnés de l’émission qui vise à découvrir les nouvelles stars de la chanson à venir. Les représentations dureront jusqu’au 31 juillet.  . Santé: Une autre grève pour mercredi prochainLe personnel de la Santé publique a décidé d’observer une autre grève le mercredi 30 juin, indique un communiqué commun des trois centrales initiatrices du premier mouvement: l’UMT, l’UGTM et la CDT. Cette mesure a été décidée suite à une réunion tenue, mercredi dernier, entre les différents représentants syndicaux.. CIMR lance la télédéclaration dès 2005Dans le cadre de son projet d’entreprise 2008, la Caisse de retraite projette de mettre en place un site Internet pour la télédéclaration en faveur de ses adhérents. Le projet est en cours d’étude et devra être opérationnel dès l’année prochaine. En avril 2005, la CIMR va mettre en place un site Web pour communiquer constamment sur ses activités, produits et services. . Accident de Poitiers: L’autocar n’a pas la licence de transport…L’autocar marocain qui s’est renversé mardi 22 juin près de Poitiers, faisant 11 morts et des dizaines de blessés, était normalement assuré, selon le ministère des Affaires étrangères. Mais la société Kabbour n’avait pas la licence belge nécessaire au transport régulier de passagers. Elle faisait la liaison entre Bruxelles et le Maroc, mais «n’a pas demandé la licence nécessaire», a indiqué Frank Van Thillo, l’un des conseillers du ministre belge des Transports, Bert Anciaux. Le défaut de licence avait déjà été constaté lors d’un contrôle en Belgique il y a environ deux mois, selon Van Thillo. . … Elan de solidaritéLes Marocains de Poitiers se sont mobilisés dans un élan de solidarité pour venir en aide à leurs compatriotes éprouvés par l’accident dramatique. Ils se sont déplacés par dizaines à l’école d’infirmières sur le site du CHU de Poitiers, qui abrite la cellule de crise pour exprimer leur solidarité et leur compassion, réconforter les familles des victimes qui sont arrivées du Maroc et de Belgique et apporter leur concours, en contact avec les secours, les autorités et les passagers du car.

    Avis aux lecteurs

    En raison d’impératifs techniques, les pages OPCVM ainsi que l’Eco-Consom ont été exceptionnellement reportées. Vous retrouverez les OPCVM dans notre édition du lundi et l’Eco-Consom dans celle du vendredi 2 juillet prochain.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc