×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Politique Internationale

    Les gazelles ont entamé leur rallye dans le désert marocain

    Par L'Economiste | Edition N°:494 Le 27/04/1999 | Partager

    · Au total, 40 équipages ont pris part à cette compétition
    · Une escapade de neuf étapes en neuf jours
    · Un nouveau système de détection a été adopté cette année par l'organisation pour suivre à la trace les gazelles dans le désert



    C'est parti pour un nouveau tour. Le coup d'envoi de l'édition 1999 du Trophée Aïcha des gazelles a été donné samedi dernier 24 avril de la ville de Meknès.
    Pour cette neuvième édition, 90 concurrentes venues du monde entier et constituant 40 équipages, dont 11 Marocains. Ces derniers parcourront plus de 2.000 km en neuf étapes. Cette année, les gazelles devront visiter lors de leur escapade Mengoub, Errachidia, Dar Kaoua, El Mdouara, Battou, Mhamid, Mdawer et Tata. Une randonnée qui durera en tout neuf jours dans le désert marocain. L'arrivée est prévue le 4 mai prochain à Agadir.
    Pour cette édition, le Trophée Aïcha des gazelles se "démocratise", selon les organisateurs du rallye. En effet, pour donner plus de chance aux participantes marocaines qui rencontrent des difficultés pour trouver un sponsor, l'OREAL et Sidi Ali ont décidé d'organiser un concours qui a offert la chance à quatre femmes de prendre part à la compétition. Trois questionnaires se rapportant aux produits commercialisés par le sponsor. Des questions de culture générale et psychologiques ont constitué l'essentiel de l'épreuve. Plus de 66 ladies se sont présentées au concours. Les quatre heureuses élues ont été prises en charge par les deux sponsors.
    Par ailleurs, un nouveau système de détection a été mis en place pour suivre l'évolution des gazelles à la trace dans le désert. Le staff de l'organisation pourra à tout moment retrouver les participantes qui se sont égarées ou ayant commis une erreur de navigation. De plus, deux appareils mobiles de grande précision, l'un installé sur les voitures des concurrentes, l'autre à la disposition de l'organisation, permettront d'être en contact permanent avec les gazelles durant toute la course.


    Le chiffre "9"


    Neuf étapes sont au programme de cette neuvième édition du seul raid/aventure au monde réservé exclusivement aux femmes, prévu en neuf jours. Ainsi, 90 concurrentes prendront part à cette compétition qui a décidé cette année de faire peau neuve (concours pour sponsoriser les participantes, nouveau système de détection...).

    Abdelaziz MEFTAH

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc