×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le Groupe Société Générale prend le contrôle de la Marocaine-Vie

Par L'Economiste | Edition N°:1054 Le 06/07/2001 | Partager

. Prise de contrôle par l'intermédiaire des deux filiales, Sogecap et la Société Générale Marocaine des Banques. Le Société Générale propose le rachat des titres du 12 au 27 juillet à 330 DHLa Marocaine-Vie dans le giron du groupe français Société Générale. Les deux parties viennent d'annoncer la prise de contrôle de la compagnie par l'intermédiaire de Sogecap (5ème compagnie d'assurance-vie en France et filiale du groupe Société Générale) et la Société Générale Marocaine des Banques. L'opération s'effectuera en plusieurs étapes. Le groupe Hamza Kettani rachète 8,38% du capital auprès de la compagnie arabe SNA-RE, selon un protocole antérieur, au prix de 315 DH l'action. Sogecap acquiert 35,05% du capital et la Société Générale Marocaine des Banques 14,97%. Dans un communiqué conjoint, il est souligné que cette opération permettra à la Marocaine-Vie de bénéficier “de l'expertise, du savoir-faire et de l'appui du groupe SG”. Elle permettra également d'accélérer le développement de la compagnie grâce à une rationnalisation du processus de distribution et une meilleure gestion des actifs, ainsi que la mise en place de nouveaux produits (bancassurance notamment).Parallèlement, le groupe Société Générale proposera aux détenteurs de titres intéressés le rachat des actions Marocaine-Vie du 12 au 27 juillet au prix de 330 DH. C'est la société de bourse Sogébourse qui a été désignée en tant que centralisateur de l'opération. A noter que le dernier cours traité de la valeur (3 juillet) s'est établi à 275 DH. En attendant le bouclage de l'opération, la valeur a été momentanément suspendue de la cotation en bourse sur demande du CDV. La reprise de la cotation sera annoncée ultérieurement par le gendarme du marché.De prime abord, l'opération a tout l'air d'un partenariat win-win. La compagnie était depuis longtemps en quête d'un allié stratégique et la banque cherchait une ouverture sur le secteur des assurances. . Augmentation de capitalOpérant seule sur un marché appelé à se développer davantage, la compagnie d'assurances a entamé de sérieuses discussions avec des opérateurs aussi bien nationaux qu'étrangers sur des projets de fusion. Des projets qui n'ont pas abouti puisque jusque-là, les prétendants ne répondaient pas aux critères nécessaires.Les analystes s'accordaient à dire que malgré la bonne structure financière de la Marocaine-Vie, son développement futur ne pouvait se réaliser sans alliances.Le Conseil d'administration de la Marocaine-Vie, qui s'est tenu hier 5 juillet a décidé une augmentation de capital par souscription en numéraire réservée à l'ensemble de ses actionnaires. Cette opération consistera en l'émission de 210.000 actions, soit 2 actions nouvelles pour 5 anciennes à un prix de 270 DH l'action.La compagnie avait déjà procédé courant 2000 à une double augmentation de capital, dont la prime d'émission est venue conforter l'assise financière de l'entreprise. Les 48 millions de DH injectés par les actionnaires au terme de l'opération ont permis d'amortir la perte et financer le développement commercial. En dépit de la morosité du marché, la société a pu réussir son augmentation de capital dans la mesure où l'ensemble de ses actionnaires de référence y ont souscrit. L'attribution d'actions gratuites compense en quelque sorte la non-distribution de dividendes. En 2000, la compagnie a subi à l'instar du secteur les contrecoups de la bourse. La société a dû provisionner pour près de 26 millions de DH afin de couvrir les moins-values générées par les placements en actions. L'assureur a annoncé un résultat net déficitaire de 12,7 millions de DH contre un bénéfice de 14 millions l'exercice précédent.Yousra MAHFOUD


. Le Parlement européen enterre le projet de directive OPA Le Parlement européen a rejeté mercredi le projet de directive européenne réglementant les offres publiques d'achat (OPA) dans l'UE, enterrant un projet en gestation depuis plus de dix ans. Le vote négatif sur ce texte, dans la toute dernière phase de la procédure législative, signifie en effet son abandon pur et simple.Le projet visait à harmoniser dans l'UE les procédures concernant les OPA, en renforçant les droits des actionnaires, notamment minoritaires. L'Allemagne, qui soutenait le projet comme les autres Etats membres, a brusquement changé d'avis en mai dernier, estimant que la protection de ses entreprises n'était pas garantie face aux risques de rachat. L'acquisition de l'un des grands noms de l'industrie allemande, Mannesmann, par le Britannique Vodafone, aurait pesé sur cette décision. . La BCE maintient son taux d'intérêt directeur inchangé à 4,50% La Banque centrale européenne (BCE) a maintenu jeudi inchangé son taux d'intérêt directeur à 4,50% à l'issue de la réunion de son conseil des gouverneurs, a annoncé un porte-parole. Le taux principal de refinancement bancaire de la zone euro reste ainsi au niveau auquel il avait été fixé le 10 mai, date à laquelle il avait été baissé de 25 points de base. Les deux taux qui l'encadrent, les taux plancher et plafond, restent respectivement à 3,50 et 5,50%, a ajouté le porte-parole. L'euro était en légère baisse à 0,8402 dollar après l'annonce de l'institut monétaire, contre 0,8412 dollar juste avant. La grande majorité des analystes n'attendait plus d'assouplissement ce jeudi après les déclarations du président de la BCE, Wim Duisenberg, mardi affirmant que le niveau des taux était toujours approprié.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc